PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 2 août 2021 | Abidjan.net

Assemblée Générale des Géomètres-Experts/ Aboubacar Yacouba Sanogo, président des géomètres : « 51 ans après la création de l’Ordre, le géomètre expert veut prendre toute sa place dans la gestion foncière en Côte d’Ivoire »

© Abidjan.net Par DR
Assemblée générale ordinaire de l'ordre des géomètres-experts de Côte d'Ivoire
 L’ordre des géomètres-experts de Côte d’Ivoire tient les 02 et 03 août 2021 à Yamoussoukro à l’hôtel président, son assemblée générale ordinaire doublée des festivités marquant son 51e anniversaire sur le thème : sécurisation foncière, le géomètre – expert, point focal des solutions.

L’ordre des géomètres-experts de Côte d’Ivoire tient les 02 et 03 août 2021 à Yamoussoukro à l’hôtel président, son assemblée générale ordinaire doublée des festivités marquant son 51e anniversaire sur le thème : sécurisation foncière, le géomètre – expert, point focal des solutions.

Ci-dessous l’intégralité du discours de son président Aboubacar Yacouba Sanogo à l’ouverture des travaux.



"L’honneur m’est donné ce jour de prendre la parole en ma qualité de Président de l’Ordre des Géomètres Experts, pour vous souhaiter l’AKWABA traditionnel dans cette belle et apaisante ville qu’est Yamoussoukro, capitale politique de notre pays et haut lieu des grandes rencontres nationales et sous-régionales. En choisissant de tenir ici à Yamoussoukro, cette rencontre qui couple son assemblée générale ordinaire et les manifestations marquant les 51 ans de son existence, l’Ordre des Géomètres Experts a voulu montrer l’importance de cet événement en se retirant dans ce beau cadre pour mieux réfléchir à son avenir .


Dans un monde qui est en perpétuelle mutation, la Côte d’Ivoire, notre chère patrie, a fait le pari de s’inscrire résolument dans la voie de la modernité depuis son accession à l’indépendance.

Pour parvenir à se hisser au nombre des pays qui comptent, et atteindre son objectif, la Côte d’Ivoire a développé un vaste programme de mobilisation de ses ressources fondamentales et vitales.


Notre pays ayant une économie basée sur l’Agriculture et une politique de planification urbaine contrôlée, le Géomètre Expert qui de par sa formation académique et la Loi N°70-487 du 3 aout 1970 qui encadre la profession, est le seul professionnel libéral habilité à fixer les limites des parcelles urbaines et rurales, en les bornant et en produisant les plans correspondant. Dans cette dynamique de développement, le GE doit prendre toute sa place, non pas seulement en tant que partenaire opérationnel, mais aussi et surtout en tant qu’acteur incontournable dans la politique d’aménagement du territoire.


Monsieur le Ministre d’Etat, Chers invités, oui nous l’affirmons, le Géomètre Expert veut prendre toute sa place et jouer le rôle qui lui est dévolu par la Loi 70-487 du 3 aout 1970 qui institut l’Ordre des géomètres experts en réglementant le titre et la profession.


Le Géomètre Expert, veut jouer sa partition dans la politique et les actions de sécurisation des domaines fonciers tant sur le plan rural qu’urbain. Ce, pour garantir la conformité des mesures aux exigences techniques selon les standards internationaux.


Pour ce faire, l’Ordre des Géomètres Experts s’engage :


- à participer à la définition des contenus pédagogiques des apprenants en formation


initiale pour une adéquation de la formation avec les nouvelles exigences du métier.


- à Contribuer par des campagnes de communication à aider à l’orientation des jeunes bacheliers et des élèves des classes préparatoires à embrasser cette profession pluridisciplinaire


- à Contribuer à renforcer les capacités des Géomètres Experts par la formation continue en vue d’accroître leurs performances


- à se rapprocher davantage des politiques et des structures de décisions pour faire valoir ses compétences en matière de gestion foncière ;


- à s’assurer une forte représentativité en Région par notre organisation territoriale


Ces différents défis à relever ont conduit l’Ordre des Géomètres Experts à s’ouvrir à l’International en adhérant à la Fédération des Géomètres Francophones (FGF) ainsi qu’à la Fédération Internationale des Géomètres (FIG), pour un partage d’expériences et bénéficier des bonnes pratiques et politiques foncières qui ont été appliquées avec succès dans certains pays.



M. le Ministre d’État,


Chers invités,


Chers confrères,


La cérémonie qui nous réunit ce matin se veut solennelle, à plus d’un titre car elle marque le lancement des festivités du 51ième anniversaire de notre organisation, doublé de la tenue de notre assemblée générale ordinaire


Oui, cela fait 51 ans que la nation nous a fait confiance et nous a délégué cette mission de service public.


Autrefois, considérée comme une profession fermée et méconnue, l’Ordre des Géomètres Experts de Côte d’Ivoire a entrepris depuis 2004, un ambitieux programme de représentation territoriale basée sur la Régionalisation en vue de rapprocher ce professionnel avéré de la mesure, spécialiste du Droit foncier, des populations.


Notre objectif est de poursuivre cette politique de Régionalisation avec pour ambition à moyen et long termes, la mise en place de Conseils Régionaux en harmonie avec notre loi mais surtout d’installer dans chaque localité de la Côte d’Ivoire une représentation d’un Bureau de Géomètre Expert.


Cela nous permettra de conseiller et d’orienter les collectivités territoriales et les populations dans les projets d’aménagements fonciers urbains et ruraux.


A travers notre déploiement à l’échelle nationale, nous devenons ainsi par notre maîtrise des questions foncières, des interlocuteurs privilégiés des populations et des administrations, qui elles aussi ont suivi une vaste politique de décentralisation et de déconcentration à travers les Directions régionales et départementales des ministères en charge des questions foncières ainsi que les services de Cadastre et Conservation foncière.


Monsieur le Ministre d’Etat, vos qualités d’homme modèle, dévoué pour son pays, vous ont valu la confiance de son excellence monsieur le Président de la République, en vous confiant des charges importantes dans différents gouvernements successifs.


Merci d’avoir accepté d’associer votre image d’homme rempli de qualités à cette cérémonie. Pour ce faire, l’OGECI, vous prie d’accepter d’être le premier membre d’honneur de notre Institution Ordinale et vous remettra les insignes de cette admission à une occasion qu’il vous plaira de nous indiquer en fonction de votre calendrier que nous savons très chargé.


Chers Confrères, de nouveaux défis nous attendent 51 ans après l’institution de notre organisation, et j’ai foi que dans une synergie d’ensemble et dans le respect des textes qui nous gouvernent, nous y arriverons.


Je vous remercie".

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ