x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 7 août 2021 | APA

Affi salue "les actes de décrispation" de Ouattara en Côte d'Ivoire

© APA Par Marc Innocent
Présidentielle 2020/FPI: Affi N`guessan anime une conférence presse
Abidjan le mardi 25 Août 2020. Le Président du Front Populaire Ivoirien Affi N`guessan était face à la presse ce mardi pour se prononcer sur l`actualité socio-politique.

Le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Affi N'Guessan salue "les actes de décrispation" de Alassane Ouattara afin d'apaiser le climat politique en Côte d'Ivoire, invitant l'opposition à "accompagner cette démarche".


"Je me réjouis des mesures de clémence prises à l’occasion de cette journée envers 78 personnes arrêtées lors de la crise électorale de 2020", a dit M. Affi dans un message à l'occasion de la commémoration du 61e anniversaire de la Côte d'Ivoire. 

 Pour lui, la classe politique doit faire en sorte que cette crise soit la dernière. Dans cet élan, il a salué "les actes de décrispation que le président de la République pose depuis plusieurs mois afin d’apaiser le climat politique" dans le pays. 

"Il appartient à chacun d’entre nous, dans l’opposition, de savoir accompagner cette démarche. Cela exige de privilégier dans chacun de nos actes, chacun de nos mots, l’esprit de responsabilité et la volonté de paix", a-t-il ajouté. 

"Pour ma part, je m’y emploierai, (car) la paix est la condition de notre développement", a assuré le président du FPI, souhaitant qu’ensemble dans l’avenir, les politiques soient capables de bâtir une Côte d’Ivoire encore plus confiante, unie et réconciliée. 

La fête de l'indépendance est "pour tous les enfants de ce pays un jour de fierté, de célébration et de joie (qui) doit devenir un moment fort d’unité autour de valeurs partagées, celles de notre jeune République", a-t-il soutenu. 

A l'occasion du 61e anniversaire de l'indépendance du pays, le chef de l'Etat Alassane Ouattara, a gracié plus de 3.000 prisonniers dont des détenus de la crise électorale survenue lors de la présidentielle d'octobre 2020.

AP/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ