x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le mercredi 18 août 2021 | AIP

Un programme d’identification des auxiliaires de santé du privé lancé à Gagnoa

Gagnoa - Un programme d’identification des acteurs de santé du secteur privé a été officiellement lancé, mercredi 18 août 2021, à Gagnoa, par la présidente du Réseau des acteurs de santé et auxiliaires du privé de Côte d’Ivoire (RASACI), Assué Akabla Marie Victorine, en marge de l’atelier de renforcement des capacités de membres exerçants dans le district du Goh-Djiboua.


« Au RASACI, nous avons bien compris ce besoin », a déclaré Mme Assué, expliquant qu’il s’il y a des structures sanitaires, clinique, polyclinique, et autres, qui ouvrent chaque jour, il est important que la main d’œuvre formée dans des établissements professionnels du secteur privé, soit réunie dans une administration, pour y être identifiée, suivie, recyclée, afin de contribuer à son insertion professionnel.


Le RASACI est né suite à plusieurs motivations, dont le besoin d’identifier les acteurs et auxiliaires de santé, afin de mieux les insérer. A ce jour, environ 400 éléments ont été identifiés dans le district du Gôh-Djiboua, dont une centaine prennent part au séminaire de formation. L’objectif est d’opérer l’identification dans les 12 districts du pays.


Selon elle, au niveau du ministère chargé de la Santé, depuis le personnel jusqu’au différentes structures d’affectations, l’Etat est organisé. « Nous voulons en faire autant, selon que nous pouvons dans le secteur prive », a insisté la présidente nationale du RASACI.


Si au niveau du privé, il y a des centaines de cabinets qui forment des acteurs de santé et auxiliaires, notamment les aides soignants, « rare » est de constater qu’il existe un répertoire, pour un suivi sur les prestations, alors qu’au public, les éléments sont identifiés, suivis jusqu’aux prestations. "C’est une organisation que nous essayons d’apporter pour accompagner le secteur privé", a assuré l’initiatrice du projet.


Un acteur de santé est celui qui intervient et pose un acte sanitaire au bénéfice du bien-être de la population, a-t-on appris.


Le RASACI a été lancé en 2013, publié au Journal Officiel en 2016, avant de recevoir son attestation de reconnaissance en 2020 et d’enclencher le déroulement de ces objectifs en 2021, à savoir l’identification, le renforcement de capacité, et la contribution à l’insertion dans le tissu social.


dd/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ