x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le jeudi 19 août 2021 | AIP

Ebola: Les chefs de communautés d’Agboville invités à sensibiliser les populations

© AIP Par DR
Déclaration du gouvernement relative aux risques de propagation de l’épidémie de la Maladie à Virus Ebola (MVE) de la Guinée en Côte d’Ivoire

Agboville – Le préfet de la région de l’Agneby-Tiassa, Sihindou Coulibaly, a invité jeudi 19 août 2021, les chefs de villages, de quartiers, de communautés, les guides religieux, les présidents des jeunes à sensibiliser les populations sur la présence de la maladie à virus Ebola en Côte d’Ivoire, les mesures barrières à observer, l’usage des kits d’hygiène et des comportements à bannir.


« Il faut remettre tout le système de lavage des mains en place dans les services comme dans les familles et respecter scrupuleusement les mesures barrières. Quand vous allez rentrer au village ou à la maison, ne gardez pas cette information pour vous. Il ne faut plus manipuler les cadavres comme vous avez l’habitude de le faire. La riposte, c’est ce qu’on est en train de faire, c’est donner l’information aux uns et aux autres pour que chacun prenne ses dispositions. Donnez l’information, que chacun soit un relais de cette information auprès de la population », a dit M. Coulibaly, au cours d’une séance de travail à la préfecture.


Il a demandé aux sous-préfets de sa région, présents à cette rencontre, de réactiver leurs différents comités de lutte contre les épidémies. Il a par ailleurs exhorté à continuer la vaccination contre le Covid-19.


« Ce qui est important, c’est d’insister sur les mesures à prendre. Chacun d’entre nous doit pourvoir donner l’information. Aidez-nous à protéger les populations », a-t-il insisté.


A la suite d’un exposé sur la maladie à virus Ebola, le directeur régional de la Santé, Koffi Kouakou Eugène, a invité les populations à s’impliquer, à communiquer sur cette épidémie et leur a recommandé de ne pas manipuler les déchets.


L’Ebola fait 11.300 morts dans le monde, soit 80% des cas. La prise en charge est gratuite en Côte d’Ivoire. Le transport des cas suspects se fait par SAMU Ebola pour la ville d’Abidjan et pour l’intérieur du pays, il est assuré par des ambulances dédiées à cet effet.


ena/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ