PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 30 août 2021 | Abidjan.net

Science : l’indicamétrie présentée comme la solution pour rehausser le système éducatif ivoirien (expert)

© Abidjan.net Par DR
Science : conférence publique de présentation de l'indicamétrie
Abidjan le 28 aout 2021. Dans le cadre de ses activités pour la promotion de l’éducation et de la culture, Dr André Déazon a animé ce samedi, à la bourse du travail à Treichville, une conférence publique sur les biens fondés de la science indicamétrique.

Dans le cadre de ses activités pour la promotion de l’éducation et de la culture, Dr André Déazon a animé ce samedi 28 aout 2021, à la bourse du Travail à Treichville, une conférence publique sur les biens fondés de la science indicamétrique.


L’indicamétrie est une science inventée par le professeur Moustapha Diabaté se définit comme la science par excellence qui corrige les limites des autres sciences et « qui va conduire l’Afrique et le monde à la renaissance scientifique. » 


« L’Afrique est mère de la science mais aujourd’hui elle sera mère de la renaissance de la science (…)L’objet de l’Indicamétrie, c’est l’EVI (Etre Visible et Invisible ou Etre Vivant Intégral). Etre Vivant Intégral, parce qu’en toute chose le formel et le réel sont inséparables. L’indicamétrie vient de fournir la structure mathématique, scientifique et cognitive du cerveau et elle montre que les différentes parties du cerveau humain fonctionnent en véritable symbiose » a présenté Dr André Dazon.


A l’en croire, cette science a permis de percer le mystère du cerveau qui était considéré comme une ‘’boite noire’’ par les scientiques : « jusqu’a présent les structures du cerveau humain sont considérés comme une boite noire. Si nous connaissons le modèle du cerveau, alors nous allons faire une éducation qui va conduire les êtres humains a vivre conformément au mode de fonctionnement de leur cerveau. Ce que nous voyons dans l’humanité est le résultat du dérèglement de cette structure cérébrale » a-t-il fait savoir.


Selon lui, cette science devrait également permettre de rehausser le niveau de l’éducation en Côte d’Ivoire : « Ce sont des études scientifiques qu’il faut faire au niveau du primaire pour faire une réforme en profondeur du système éducatif ivoirien. C’est la raison pour laquelle j’ai proposé récemment la création d’un Conseil national de l’éducation-formation.», a-t-il indiqué.


Je l’ai démontré dans l’ouvrage ‘’La pédagogie capacitaire : la science pédagogique exigée par l’éducation’’. « C’est pourquoi je pense que les états généraux ne peuvent pas régler le problème de l’école »


Titulaire d’un doctorat de thèse unique en Indicamétie et docteur honoris causa de la Yokers university des Etats-Unis pour ses travaux en sciences de l’éducation, le docteur André Déazon est aussi titulaire d’un doctorat en informatique appliquée aux sciences de l’éducation à l’Université libre de Bruxelles où il a été major de sa promotion avec la mention ’’ Grande distinction’’.


Par ailleurs auteur de plusieurs publications dont ’’Introduction à l’Indicamétrie. Il ne suffit pas d’être compétent pour être efficace’’, ’’ Indicamétrie et sa méthode : de l’obligation de thèse à l’obligation de vérité’’, ’’ L’éducation est la priorité’’.


Notons que la conférence était placée sous l’égide du Conseil mondial de l’Indicamétrie et du Panafricanisme ( COMIPA) et du co-parrainage des professeurs Moustapha Diabaté, inventeur de la science Indicamétrique et Bakary Tio-Touré, ex-recteur de l’Université d’Abidjan-Cocody.



PR

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ