PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 14 septembre 2021 | Ministères

22ième Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle : le Ministre Souleymane Diarrassouba fait la déclaration du Gouvernement

© Ministères Par DR
Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a fait la déclaration du Gouvernement, à l’occasion de la célébration de la 22ième Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a fait la déclaration du Gouvernement, à l’occasion de la célébration de la 22ième Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle qui s’articule autour du thème : ‘’Propriété intellectuelle, innovation et développement des entreprises en Afrique’’, le lundi 13 septembre 2021 à son Cabinet.


A cette occasion, il a réitéré la volonté du Président Alassane Ouattara de bâtir des ponts entre le milieu universitaire et celui du monde des affaires et de placer la propriété intellectuelle et l’innovation au service de la création d’emplois et de la croissance des entreprises. Mieux, le Ministre Souleymane Diarrassouba a rappelé que les initiatives prises par le Gouvernement en vue de la structuration de l’économie s’adaptent à l’évolution du monde et surtout à la création des richesses.

« La Côte d’Ivoire est membre de l’Organisation africaine intellectuelle depuis 2012 et a signé une Convention avec l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) pour la promotion et la dissémination des Centres d’appuis à la technologie et à l’innovation (CATI) auprès des structures d’enseignement supérieur de recherche », a annoncé monsieur le Ministre.

Les CATI sont en effet, des bibliothèques numériques qui donnent l’opportunité aux inventeurs, innovateurs d’avoir accès localement à des prestations de service d’information de qualité et permettent de stimuler l’innovation. Ils sont à cet effet, des catalyseurs de l’innovation et représentent des outils indiqués pour relever le faible niveau de valorisation des résultats de recherche appliqué.


A cet effet, les services du ministère du Commerce et de l’Industrie envisagent de visiter toutes les structures de formation de l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire, afin de sensibiliser les autorités compétentes sur l’intérêt à promouvoir l’utilisation de la propriété intellectuelle et à recourir aux services des CATI pour faciliter l’accès des enseignants, des chercheurs et des étudiants aux sources de l’innovation technologique.

Le Ministre Souleymane Diarrassouba s’est persuadé que c’est ensemble avec le concours des consommateurs, des acteurs du secteur privé, du secteur de la recherche et de l’administration publique que le quotidien et les conditions de vie des populations continueront à s’améliorer.


Sercom

 

 

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ