PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 14 septembre 2021 | Abidjan.net

Colloque International sur les Stratégies de Régulation des Services de Médias en ligne : le discours du président de la HACA (Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle)

© Abidjan.net Par DR
Colloque International sur les Stratégies de Régulation des Services de Médias en ligne
Un colloque "Colloque International sur les Stratégies de Régulation des Services de Médias Audiovisuels en ligne, organisé par la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) s’est ouvert ce 14 septembre 2021 à Abidjan (Côte d’Ivoire).Ce colloque international enregistre la participation des présidents membres de la Plateforme des régulateurs de l'audiovisuel des pays membres de l'UEMOA et de la Guinée.

Un colloque "Colloque International sur les Stratégies de Régulation des Services de Médias Audiovisuels en ligne, organisé par la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) s’est ouvert ce 14 septembre 2021 à Abidjan (Côte d’Ivoire).


 

Ce colloque international enregistre la participation des présidents membres de la Plateforme des régulateurs de l'audiovisuel des pays membres de l'UEMOA et de la Guinée .


La cérémonie de clôture est prévue pour le Mercredi 15 Septembre 2021. Ci-dessous l’intégralité du discours du président de la HACA, René Bourgoin.


-   Excellence Monsieur le Premier Ministre, Patrick ACHI ;


-   Monsieur Téné Birahima OUATTARA, Ministre d’Etat, Ministre de la Défense ;


-   Monsieur Amadou COULIBALY, Ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Porte-Parole du Gouvernement ;


-   Monsieur le Ministre d’Etat Paul KOFFI KOFFI, Représentant le Président de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine ;


-   Monsieur le Président du Réseau Francophone des Régulateurs des Médias (REFRAM) ;


-   Monsieur le Président du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication (RIARC) ;


-   Monsieur le Président de la Plateforme des Régulateurs de l’Audiovisuel des Pays membres de l’UEMOA et de la Guinée (PRA-UEMOA-GUINEE) ;


-   Madame et Messieurs les Présidents des Institutions de Régulation de la Communication Audiovisuelle ;


-   Monsieur le Président de l’Autorité Nationale de la Presse (ANP), mon aîné Samba KONE ;


-   Excellence Messieurs les Ambassadeurs du…..


-   Excellence Monsieur Gustave DIASSO, Représentant Résident de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine ;


-   Excellence Madame Masséré TOURE-KONE, Directrice de la Communication de la Présidence de la République ;


-   Mesdames et Messieurs les Chefs de délégation et les Membres des délégations respectives ;


-   Messieurs les Experts ;


-   Honorables Invités ;


-   Mesdames et Messieurs, tous en vos rangs et qualités, tout protocole respecté ;


-   Mesdames et Messieurs les Journalistes et Professionnels de la Communication ;


Excellence Monsieur le Premier Ministre Patrick ACHI,


Nous sommes honorés de votre présence parmi nous ce matin. Cela nous touche d’autant, que nous n’ignorons rien de votre agenda surbooké.


Nous apprécions à sa juste valeur, la présence du Ministre d’Etat, Ministre de la Défense que l’on n’a pas le bonheur de rencontrer aussi souvent que souhaité, secret défense oblige…


Nous sommes surtout très heureux de partager ces moments ensemble, autour de cette question si importante qu’est celle de la régulation des services de médias audiovisuels en ligne.


Je voudrais au nom de la HACA et de son Collège ainsi qu’au mien propre vous en remercier très sincèrement.


Mes remerciements s’adressent également à son Excellence Monsieur le Président de la Commission de la Commission de l’UEMOA, ici représenté par Monsieur le Ministre d’Etat Paul KOFFI KOFFI, Commissaire de l’UEMOA accompagné de Monsieur Gustave DIASSO, Représentant Résident de la Commission et de deux haut fonctionnaires de l’UEMOA.


Qu’il me soit permis de souhaiter la Bienvenue en Côte d’Ivoire, à tous mes homologues, présidente et présidents des institutions de régulation de la Communication Audiovisuelle invitées, ainsi qu’aux différentes délégations qui les accompagnent. Vous recevoir ici à Abidjan, est toujours un grand plaisir. Vous êtes chez vous, vous le savez.


Nous partageons ensemble la joie d’enregistrer la remarquable présence de nos homologues et frères de la Guinée Bissau et du Cameroun que nous recevons pour la toute première fois en Terre ivoirienne. Recevez nos fraternelles salutations.


Je ne saurais clore la série des remerciements sans dire ma gratitude aux différentes personnalités conviées au présent Colloque, de même qu’aux éminents Experts qui nous entretiendront sur les différentes thématiques identifiées.


Me Edouard BLOCH est Avocat, Expert en Droit du Numérique.


S’agissant de Monsieur Benoît LOUTREL, il est membre du Collège du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (France). On va faire simple et court en disant que dans son domaine d’activité, il est difficile de trouver mieux.


Tous deux nous font l’amitié d’être des nôtres à ce colloque malgré un agenda surbooké. Merci chers amis.


Mesdames et Messieurs,


Durant ces deux jours, nos réflexions graviteront autour de la question des stratégies de régulation des services de médias audiovisuels en ligne, de celle de l’exploitation illégale des services audiovisuels via Internet qui sont une réelle préoccupation pour les Régulateurs.


C’est donc à juste titre que nous les avons inscrites dans la Feuille de route 2021-2022 de la Plateforme des Régulateurs de l’Audiovisuel des pays membres de l’UEMOA et de la Guinée.


Il se trouve que, selon le pays, la régulation des services de médias audiovisuels en ligne connaît naturellement quelques variantes. Il existe toutefois des réalités que nous devons partager et c’est pourquoi il est apparu utile que nous nous retrouvions pour en discuter. C’est tout le sens de cette importante rencontre.



Mesdames et Messieurs,


Depuis maintenant deux décades, du fait des évolutions technologiques nous assistons à la création de nouvelles applications, à la démultiplication des canaux et supports de diffusion, à l’accroissement considérable du nombre de chaînes de télévision et de radio et à l’apparition de nouveaux services audiovisuels en ligne.


Aujourd’hui, dans notre environnement quotidien avec l’Internet, nous avons une pluralité de choix des contenus audiovisuels à travers divers terminaux.


Ces progrès, nous le savons tous, engendrent des défis qui semblent parfois fragiliser aussi bien nos Etats que nos Institutions s de régulation. L’on peut citer quelques-uns :


1- La diffusion des nouveaux services de communication audiovisuelle qui ne tient quasiment plus compte des frontières de nos pays et qui fait parfois fi des règlementations nationales;


2- La réticence des nouveaux acteurs puissants, à envergure mondiale, qui ont fait irruption dans ce secteur, en contrôlent tous les flux et sont à même de modeler à leur guise les opinions et les comportements de millions de citoyens;


3- La complexité des nouvelles techniques de production, de transmission et de diffusion des contenus audiovisuels;


4- La question de la formation posée par la complexité de ces outils, indispensable à une régulation efficiente;


5- Le phénomène des fausses alertes et fausses nouvelles, communément appelées « fake news » ou « infox » via les réseaux sociaux ;


6- Le phénomène du piratage ou de l’exploitation illégale des programmes audiovisuels des opérateurs du secteur régulièrement autorisés par nos instances de régulation respectives.


Mesdames et Messieurs,


Dans ce processus de régulation rendue complexe par les évolutions technologiques, les stratégies de régulation des services de médias audiovisuels en ligne, les perspectives à court et moyen terme de l’évolution desdits services et l’adaptation subséquente des stratégies communes de régulation sont les points cruciaux que nous devons analyser minutieusement si nous voulons atteindre nos objectifs.


Notre rencontre sera encore plus utile si nous parvenions, tous ensemble, avec détermination, à une esquisse de cadre légal ou règlementaire de régulation des services de médias audiovisuels en ligne.


Nous le pouvons.


Je vous remercie de votre aimable attention.


Réné Bourgoin,


Président de la HACA (Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle) 

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ