x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 8 octobre 2021 | Ministères

Accès au financement des PME / Programme afrileasing-Crédit-bail SFI : Le Ministre Adama Coulibaly invite le secteur privé à s’approprier cet instrument de financement

© Ministères Par DR
Ministère de l’Economie et des Finances : Adama Coulibaly s’engage à relever les défis qui l’attendent
La passation des charges au ministère de l’Economie et des Finances, touché par le remaniement ministériel du 4 septembre, s’est déroulée ce lundi 10 septembre 2019, au 20e étage de l’immeuble SCIAM, sous la houlette de Mme Ouattara Sioblo Surelle, conseiller technique au secrétariat général du gouvernement.

Dans le cadre de la stratégie d’amélioration de l’accès au financement des Petites et Moyens entreprises (PME), le gouvernement ivoirien vient de signer une convention de partenariat avec la Société Financière Internationale (SFI), une structure de la Banque mondiale. Ce, en vue de la mise en œuvre du Programme Afrileasing avec le crédit-bail.

 

Cet accord a été paraphé par le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly et le représentant régional de la SFI, M.Olivier Buyoya, ce vendredi 8 octobre, à la salle de conférence du 20e étage de l’immeuble Sciam-Plateau.

 

Dans son intervention, le ministre Adama Coulibaly a indiqué que la présente cérémonie est la manifestation de la ferme volonté du Gouvernement ivoirien d’accélérer le développement économique et financier de la Côte d’Ivoire, conformément à la vision du Chef de l’État.

« L’objectif principal du Programme Afrileasing est d’accroître l’accès au financement des PME, en créant un environnement des affaires propice au développement du secteur du crédit-bail en Côte d’Ivoire », a-t-il fait savoir.

De façon spécifique, a souligné le ministre de l’Economie et des Finances, Afrileasing vise à poser les bases nécessaires pour un marché viable de crédit-bail, en améliorant l’environnement juridique et règlementaire, tout en introduisant des outils, et les meilleures pratiques nécessaires pour mieux développer le secteur du crédit-bail en Côte d’Ivoire.

 

En sus, le ministre a noté que le crédit-bail offre également des solutions de financement aux agents économiques à faible capacité financière, en permettant le financement sans apport initial. Avant de se réjouir que de par son mode de financement, le leasing contribue à augmenter le taux de bancarisation et participe à la création d’emplois.

Fort de ces avantages, M. le ministre Adama Coulibaly a exhorté le secteur privé, notamment les PME, à s’approprier ce moyen de financement, afin de trouver une réponse à l’épineux problème de financement auquel les entreprises sont bien souvent confrontées.

Par ailleurs, le Ministre de l’Economie et des Finances, a rappelé qu’en 2014, seulement 2 Institutions Financières et 1 établissement spécialisé en Leasing proposaient le crédit-bail et qu’à ce jour, l’on dénombre 9 établissements, dont 7 banques et 2 Établissements Financiers.

« Au 31 décembre 2020, les encours de crédit-bail s’élevaient à 178,37 milliards contre 130,93 milliards à fin décembre 2019 », a-t-il relevé.

 

Pour sa part, M.Olivier Buyoya a souligné qu’Avec cet accord, ils franchissent une étape décisive dans le processus d’amélioration des conditions d’accès au financement des micros, petites et moyennes entreprises en Côte d’Ivoire.

 Il s’est satisfait que le programme Africa Leasing de la SFI, en charge de la promotion du crédit-bail en Afrique Subsaharienne a réussi, en partenariat avec tous les acteurs concernés, à introduire et à développer de manière substantielle le marché du crédit-bail sur l’ensemble du continent.

« En termes de potentiel économique, la Cote d’Ivoire se classe parmi les 10 premiers pays en Afrique sur les marchés du crédit-bail locatifs », a-t-il félicité.

Dressant le bilan du programme, le Représentant régional de l’Institution financière a mentionné qu’entre 2017 et 2019, plus de 600 PME ont accédé au financement de crédit-bail pour un volume évalué à plus de 150 millions FCFA.

 

Il faut rappeler que c’est en 2015 que la Côte d’Ivoire a signé un Accord de coopération avec la Société Financière Internationale dans le cadre du programme appelé « Africa Leasing Facility II » ou ALF II, sur le crédit-bail.

 


SERCOM MEF

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ