PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le samedi 23 octobre 2021 | Le Nouveau Réveil

Hommage à Léonard Groguhet : Akissi Delta raconte l’artiste

© Le Nouveau Réveil Par Marc Innocent
L`artiste comédien Léonard Groguhet reçoit la visite de la ministre en charge de la culture
Abidjan le 10 Juin 2020. La Ministre de la Culture et de la Francophonie Raymonde Goudou Coffie a rendu visite, ce mercredi, à l`artiste comédien Léonard Groguhet en convalescence après avoir subi une opération chirurgicale.

Akissi Delta, réalisatrice et productrice du film « Ma grande famille » lève le voile sur ses débuts dans l’émission satirique ‘’Comment ça va ! » avec Léonard Groguhet décédé dans la nuit du 3 au 4 septembre 2021 à Abidjan. La comédienne parle de son parcours avec l’homme, fait des confidences sur leurs relations et explique ses problèmes avec la série « Ma grande famille ».


QUE RETENIR DE LEONARD GROGUHET ?


C’est lui qui m’a beaucoup appris. Je ne connaissais rien. Je faisais mon travail de servante tranquillement mais je voulais être vue à la télévision. D’abord, j’ai voulu être danseuse puis chanteuse. Je passais mon temps devant la télévision et je connaissais bien l’émission « Comment ça va ? ». Je me rappelle quand Leonard Groguhet est venu rendre visite à ma patronne, j’étais contente de le voir. C’est alors qu’elle a dit à Léonard Groguhet que je ne fais que regarder l’émission « Comment ça va ? » pour pouvoir être vue à la télévision. Il a dit à ma patronne : ‘’elle peut venir avec moi pour paraître à la télé’’. Ma patronne lui a dit que je ne sais pas m’exprimer en français parce que je n’ai pas fait l’école. Il a répondu : ‘’elle va jouer son propre rôle, c’est-à-dire les servantes qu’on maltraite là’’. Et c’est ainsi que tout est partie. Le premier jour, j’ai joué avec maman Albertine N’guessan. C’était en 1977. Il a aimé mon rôle et puis il a demandé la permission à ma patronne pour qu’elle me laisse venir tous les mardis aux répétitions. En 1978, je suis allée m’inscrire à l’hôtellerie parce que je voulais travailler dans les hôtels. Je suis restée un moment, j’ai eu mon diplôme et j’ai fait mon stage à l’hôtel Hamanien. En 1979 j’ai repris « Comment ça ? ». Ensuite, il m’a dit qu’on va trouver un autre nom d’émission. On a trouvé « Qui fait ça !» où j’ai joué avec feu Camara H et d’autres comédiens. En 2000, je suis allée faire « Ma Famille ». Léonard Groguhet, c’est quelqu’un de droit. Il n’aime pas le mensonge. Avec lui, il faut être correct et juste. D’aucuns diront que c’est quelqu’un de très dur. Il prend tout le monde comme ses enfants. Je veux que la jeune génération retienne que Léonard Groguhet est un grand bosseur. Il n’avait pas de problème avec quelqu’un. Il pouvait vous contaminer avec sa joie de vivre.


LA SERIE « MA GRANDE FAMILLE »


Le tournage de « Ma grande famille » est lent. On a fait 8 mois sans tourner à cause de plusieurs décès. Il fallait reprendre tout le scénario. Cela a tout bouleversé. On avait aussi des malades dans nos rangs. Concernant les moyens, ce sont mes propres moyens. Aucune personnalité ou mécène ivoirien ne m’a tendu la perche. Pareil avec tous ces gens que vous entendez souvent à la télévision dire qu’ils allaient m’accompagner. Je suis passée les voir, je leur ai écrit, aucun n’a réagi. C’est seulement pour « Ma grande famille » que le gouvernement ivoirien a déclaré publiquement qu’il allait m’accompagner. Mais, en réalité, ils ne l’ont pas fait. Tous les comédiens que vous voyez tourner dans la série peuvent en témoigner. A ce jour, les autorités sont toujours réticentes à nous aider. Certainement, ils doutent qu’une analphabète puisse rembourser les 50 ou 100 millions Fcfa qu’ils vont m’octroyer. C’est cela la vérité. En somme, ici, on ne me fait pas confiance. Mais si personne ne vous fait confiance, vous-même, faites-vous confiance.


Interview réalisée par SERGE AMANY

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ