PUBLICITÉ

Necrologie Publié le jeudi 7 octobre 2021 | CICG-Côte d’Ivoire

Obsèques de Charles Konan Banny : la nation salue un grand serviteur de l’Etat, un homme de devoir et d’engagement

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
Obsèques de Charles Konan Banny : la nation salue un grand serviteur de l’Etat, un homme de devoir et d’engagement
Abidjan le 07 octobre 2021. Le Président de la République, Alassane Ouattara a pris part ce jeudi, à la cérémonie d'hommage national à l'ex-Premier ministre Charles Konan Banny, décédé le 10 septembre dernier.

Le Président de la République, Alassane Ouattara, a présidé, le 07 octobre 2021 à Abidjan, la cérémonie d’hommage de la nation en l’honneur de l’ancien Premier Ministre, feu Charles Konan Banny, un grand serviteur de l’Etat, un homme de devoir et d’engagement.


C’était en présence des plus hautes autorités de l’Etat, notamment, le Premier Ministre Patrick Achi, les présidents d’institutions, le corps diplomatique, ainsi que la famille éplorée.


Cette cérémonie a été marquée, entre autres, par l’oraison funèbre lue par l’Inspecteur général d’Etat, Théophile Ahoua N’doli, les honneurs militaires, la remise du portrait de l’ancien Premier Ministre et la remise du Drapeau à la veuve du défunt par le Chef de l’Etat.


Relevant les qualités exceptionnelles de l’illustre défunt, Théophile Ahoua N'doli a indiqué qu’il a été un homme affable et surtout fidèle en amitié, un homme d’Etat aux compétences professionnelles avérées. « S’il fallait ne retenir que quelques mots pour le qualifier, je dirais : loyauté, rigueur et sens des responsabilités. Charles Konan Banny était un grand serviteur de l’Etat, un homme de devoir et d'engagement ».


Et d’ajouter qu’à un moment délicat de l’histoire de notre pays, Konan Banny a fait don de soi à son pays.


Pour le magistrat François Koumoin, ex-secrétaire général de la Primature, Konan Banny était « un grand rassembleur, un homme de courage et de principe ».


Décédé le vendredi 10 septembre 2021 en France, à l'âge de 78 ans, Charles Konan Banny a été gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) du 1er janvier 1994 à 2005, Premier Ministre du 4 décembre 2005 au 29 mars 2007 et président de la Commission dialogue vérité et réconciliation (CDVR) après la crise post-électorale 2010-2011 de septembre 2011 à décembre 2014.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ