x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 25 octobre 2021 | AIP

Le gouvernement ivoirien engagé à créer les conditions propices pour le secteur privé

© AIP Par DR
Ouverture de la Troisième journée du Séminaire gouvernemental à Abidjan
Vendredi 23 avril 2021. Abidjan. Le Premier ministre Patrick Achi a présidé l`ouverture des travaux de la troisième journée du Séminaire gouvernemental ce vendredi 23 avril 2021 à la salle des pas perdus de la présidence de la République en Côte d`Ivoire à Abidjan-Plateau.

Abidjan-Un séminaire a réuni plusieurs membres du gouvernement ivoirien et la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en présence du Premier ministre, Patrick Achi, lundi 25 févier 2021 à la Primature en vue de créer des conditions propices pour le secteur privé.


Le chef du gouvernement a précisé qu’à travers cette rencontre, il s’agit de "faire tomber les cloisons, entamer une nouvelle marche avec le secteur privé moteur de la croissance et tisser un partenariat étroit à travers la nouvelle vision d’une Côte d’Ivoire 2030".


La rencontre a également permis de faire le point des résultats des travaux des comités mis en place lors de la précédente rencontre du 23 avril 2021 notamment sur le délai de paiement des créances sur les taxes, la sécurité, la lutte contre la corruption et le renforcement de la bonne gouvernance, la fraude, la contrebande et la concurrence déloyale, la compétitivité du système fiscale des douanes, la délégation du service public...


Le Premier ministre s’est réjoui de la volonté des acteurs du secteur privé et du gouvernement à lever tous les obstacles pour l’avancement des dossiers.


Satisfait de l’ambiance au cours de la rencontre, le président de la CGECI, Jean-Marie Ackah a précisé qu’elle permet d’insuffler une dynamique nouvelle au secteur privé.


« Nous sommes rentrés dans un processus d’analyse des sujets. A la suite du séminaire, six groupes de travail ont été constitués pour travailler sur un certain nombre de problématiques. A travers cette rencontre, nous sommes dans une méthodologie qui convient au secteur privé », a-t-il relevé.


Selon lui, cela démontre « la force de l’engagement à traduire dans les faits le rôle stratégique que le gouvernement assigne au secteur privé réaffirmé dans sa nouvelle vision pour le développement de la Côte d’Ivoire ».



Bsp/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ