x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Région Publié le vendredi 29 octobre 2021 | AIP

Le chef de Tobly-Bangolo invite les cadres à s’investir pour leur village

Guiglo – Le chef de Tobly-Bangolo, Gabin Monyou, invite les fils et filles, cadres à s’investir et investir dans les infrastructures socio-économiques de base pour le développement de leur village qui s’agrandit et qui compte aujourd’hui quelque 12.000 âmes.


« En tant que chef de village, mon souhait le plus ardent est que les cadres de Tobly-Bangolo viennent construire dans leur village des maisons, le dotent d’un centre de santé, d’un collège de proximité, et fassent l’extension de son réseau électrique, pourquoi pas y construire des usines», a dit M. Monyou.


Et pour cause, a fait remarquer l’autorité coutumière, dans un village comme le nôtre, on peut installer des usines puisqu’on se trouve à seulement 17km de Duékoué, chef-lieu de département et de région, afin de donner des emplois aux jeunes déscolarisés ou non scolarisés du village voire de notre sous-préfecture, Guézon, de Duékoué, notre chef-lieu de département et de région.


Pour lui, cela va contribuer à occuper sainement la jeunesse locale et la sortir de l’oisiveté et des vilains maux qui peuvent la détruire, notamment le djihadisme dont il est de plus en plus question.


«J’insiste et je réitère mon appel vibrant à tous les fils et filles, cadres du village qui sont en Côte d’Ivoire où qui sont de la diaspora, à venir aider le chef que je suis à construire leur village, en le dotant d’infrastructures socio-économiques de base notamment d’un château d’eau, dont le besoin se pose avec acuité», a conclu Gabin Monyou.


Il a fait cette intervention mardi 26 octbre 2021, lors de la cérémonie de remise de kits scolaires de la Fondation SEMAHE aux élèves de l’EPP1 et 2 du village.


Tobly-Bangolo a été créé en 1965 par feu Toguéi Léon, chef de province de l’ancien cercle de Man. Le village est situé à 17km de Duékoué, chef-lieu de département et de région, et à cinq de la sous-préfecture de Guézon, sur la nationale reliant Duékoué et Daloa, en passant par Guéssabo.


(AIP)


ja/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ