x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 4 novembre 2021 | AIP

Un accord de coopération signé entre le ministère de l’Enseignement technique et un consortium d’entreprises

Abidjan- Un accord-cadre de coopération a été signé, jeudi 04 novembre 2021, entre le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage et un consortium d’entreprises opérant dans divers secteurs d’activités dénommé « Club Abidjan Ville Durable », au foyer des jeunes du lycée technique d’Abidjan-Cocody.


Selon le ministre en charge de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, Dr N’guessan Koffi, à travers cet accord, il s’agit pour son département ministériel et ses différentes structures, de bénéficier d’appuis multiformes de la part de ce consortium, en vue de développer, vulgariser et renforcer les actions de formation aux métiers, pour multiplier les chances pour les apprenants d’obtenir un emploi à la fin de leur formation.


« La contribution des entreprises pour la mise en place d’un cadre institutionnel destiné à la définition des programmes, en liaison avec les besoins du marché de l’emploi, est essentielle, car il s’agit à mes yeux de créer cette synergie entreprise/formation. De par leurs expériences diverses, les entreprises peuvent aider à la formation de nombreux jeunes à l’entrepreneuriat », a-t-il indiqué.


Quant au président du Club Abidjan Ville Durable, Guillaume Herry, il a rassuré le ministre N’guessan Koffi sur la volonté de son organisation à accompagner et apporter son expertise à la formation des élèves des lycées techniques et professionnelles.


« Les membres du club porte énormément de projets structurant en cours ou à venir en Côte d’Ivoire, donc c’est un vivier qui représente des milliers d’emplois à venir, concrètement on a besoin des jeunes, on a besoin de faire travailler des jeunes, mais pour les embaucher, on a besoin qu’ils soient formés et que la formation correspond à notre besoin, toutes les entreprises membres du club se mettront à disposition du ministère pour accompagner et apporter notre expertise sur la formation des jeunes pour faciliter leur recrutement à la fin de leur formation », a signifié M. Herry.


Le club Abidjan Ville Durable regroupe 70 entreprises opérant dans différents secteurs dont la construction, l’eau, l’environnement, les infrastructurels et la gestion des déchets.



ako/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ