PUBLICITÉ

Necrologie Publié le lundi 22 novembre 2021 | AIP

Au moins 75 migrants noyés au large des côtes libyennes (ONU)

Au moins 75 migrants se sont noyés dans la Méditerranée au Nord de la Libye, alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Italie par bateau, a indiqué lundi 22 novembre 2021, l’Organisation des Nations Unies.


Un rapport du bureau de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Libye, indique que plus de 75 migrants se sont noyés mercredi 17 novembre, après avoir quitté la Libye, selon une quinzaine de survivants secourus par des pêcheurs et ramenés à Zwara, la ville côtière libyenne.


Cette situation fait de la Méditerranée centrale, qui part de la Libye et Tunisie vers l’Italie et Malte, l’une des voies les plus périlleuses pour tous ces migrants et réfugiés tentant de rejoindre l’Europe depuis l’Afrique du Nord.


La Libye est devenue une plaque tournante essentielle pour les migrants clandestins qui tentent de rejoindre l’Europe en quête d’une vie meilleure ou pour fuir les conflits dans leur pays d’origine.


L’OIM note que 791 migrants ont été secourus ou interceptés en mer avant d’être renvoyés en Libye, durant la période allant du 7 au 13 novembre. Egalement, près de 30.000 migrants et réfugiés ont été interceptés durant cette période au large de la Méditerranée centrale avant d’être renvoyés en Libye.


Selon l’Agence de l’ONU pour les réfugiés (HCR), plus de 105.000 migrants et réfugiés sont entrés en Europe depuis le début de l’année dont plus de 100.000 arrivées par la mer et le reste arrivant par voie terrestre depuis la Grèce et en Espagne.


L’Italie reste la première destination, avec près de 59.000 arrivées. Suivent l’Espagne (36.455), la Grèce (7.681), Chypre (1.515) et Malte (607).


(AIP)


eaa/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ