PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 29 novembre 2021 | AIP

RGPH 2021: Le sous-préfet mobilise les populations à Zégo

Divo, Le sous-préfet de Zégo (Divo), Mme Gnahoua Inès Marie-France, sillonne depuis quelques jours les localités de sa circonscription administrative, pour mobiliser davantage les populations à recevoir les agents recenseurs, dans le cadre du 5e Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2021).


La sous-préfecture de Zégo est située à une quarantaine de kilomètres de Divo, en région montagneuse, avec des voies d’accès impraticables, rendant l’accès difficile au chef-lieu autant qu’aux huit villages qui la composent. L’impraticabilité des routes a provoqué de graves accidents de circulation de certains agents recenseurs. Ce décor et l’occupation des paysans par les travaux champêtres, rendent complexe l’opération de recensement dans cette localité.


Pour surmonter les difficultés, Mme Gnahoua tente à chaque étape de sa tournée de sensibilisation de trouver les mots justes pour amener ses interlocuteurs à comprendre l’importance de l’opération pour le développement de leur localité, et la nécessité d’attendre et de recevoir les agents recenseurs.


Le sous-préfet de Zégo face aux leaders communautaires de Goudi


Les populations sont invitées elles-mêmes à proposer des jours où elles s’engagent à suspendre momentanément les travaux champêtres, afin de rester dans les villages pour se faire recenser. Dans le grand village cosmopolite de Goudi, ce compromis a permis, samedi 27 novembre 2021, aux populations autochtones et étrangères de s’engager à attendre les agents recenseurs, mercredi 1er et vendredi 03 décembre 2021, afin de tous se faire recenser.


Ainsi, dans les huit villages dont Zégo, Apparagrah, Goudi, Bokasso et Kouadiobakro, les populations ont arrêté des jours de passage des agents recenseurs, afin d’aider à la réussite de l’opération.


Les agents recenseurs ont évoqué quelques difficultés à leur niveau qui ralentissent également l’opération, à savoir les moyens de mobilité, notamment la location de motos, pour laquelle des dettes ont été contractées, mais non encore épongées, malgré les promesses de leur hiérarchie. Le sous-préfet a lancé un appel à toutes les bonnes volontés pour aider les agents à avoir des moyens de mobilité, afin de travailler efficacement jusqu’à l’échéance du 07 décembre 2021.


Zégo est une jeune sous-préfecture érigée en juillet 2010. Elle compte une population de 6583 habitants, selon le RGPH de 2014.


(AIP)


jmk/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ