PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 30 novembre 2021 | AIP

L’OIF en mission d'évaluation des centres de lecture et d'animation culturelle de Niakara et de Tafiré

Niakara- Une délégation de l’Organisation internationale de la Francophonie, conduite par Éric Vuibert, a visité, lundi 29 novembre 2021, les centres de lecture et d'animation culturelle (CLAC) de Niakara et de Tafiré, en vue d'y faire un état des lieux du fonctionnement et des activités de ces deux structures de promotion de la lecture, du savoir et de la culture.


Le responsable de la lecture publique au sein de l’OIF, Éric Vuibert, conduisait cette délégation, composée de responsables des réseaux CLAC de plusieurs pays africains dont la Côte d'Ivoire.


Il s'agit d'évaluer non seulement le fonctionnement du CLAC de Niakara et Tafiré, mais aussi l'impact social de ces deux structures au sein des populations locales.


" La création d'un centre de lecture et d'animation culturelle représente un investissement pour l’État et pour l’OIF. Il est donc important de s'assurer que la vie du CLAC est à la hauteur des investissements réalisés ", a fait savoir M. Vuibert.


L’acquisition de nouvelles œuvres littéraires et l'équipement informatique ont meublé les échanges avec les autorités municipales de Niakara et de Tafiré, ce lundi 29 novembre 2021.


Les CLAC comprennent une bibliothèque publique et un centre d'animation culturelle. Le niveau de fréquentation et les activités mises en œuvre pour leur animation demeurent au cœur de leur performance. Au nombre de 10 en Côte d'Ivoire, ces centres de lecture et d'animation culturelle ont été installés par l’OIF en 1990 dans 10 localités rurales du Nord du pays.



jbm/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ