x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 9 décembre 2021 | AIP

L’ONG Konrad-Adenauer installe un cadre permanent de concertation pour le suivi des finances publiques à Gagnoa

Gagnoa - L’ONG allemande Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS), en partenariat avec Action pour la Protection des Droits de l’Homme (APDH) a procédé mercredi 08 décembre 2021 à Gagnoa, à l’installation d’un cadre permanent de consultation et de concertation en vue d’un meilleur suivi de la gestion des finances publiques.


Pour sa réussite, il a été lancé depuis mardi, la campagne de sensibilisation des organisations de la société civile (OSC), de journalistes et agents financiers des collectivités locales et structures étatiques.


Le cadre permanent de consultation et de concertation sera en effet composé de membres volontaires issus des OSC, de journalistes exerçants dans le département de Gagnoa. Ils ont été rejoints par trois points focaux, tous acteurs financiers et présentés officiellement lors de la cérémonie.


Il s’agira pour ce cadre permanent de se retrouver et mettre progressivement en place son propre fonctionnement, et poser les bases de travail dans la durabilité. Il devra être procédé officiellement à son installation courant avril 2022, a révélé l’assistante du projet ‘Finances Publiques, Notre affaire à tous’, Annick Tano.


Madame Tano a expliqué que le projet a jugé bon que les journalistes soient parties prenantes, afin qu’ils prennent connaissance, sachent ce qui s’y passe, dans l’optique de mieux informer les lecteurs et orienter les auditeurs, en ce qui concerne les journalistes des radios locales.


Selon la consultante en matière de gouvernance, Anoh Acouba Nadine, les conditions de la réussite de la mise en place du cadre permanent, exige que les membres s’entendent sur des objectifs communs pour mener une action d’intérêt général, de respecter les fonctions et responsabilités de chaque partie, notamment dans la prise de décision et d’être souple en préservant les principes d’action collective notamment.


Débuté mardi 07 décembre 2021, l’étape de la campagne de sensibilisation a pris fin mercredi, en présence du représentant du maire et du préfet de Gagnoa. La phase de renforcement des capacités des hommes des médias se poursuit jeudi et vendredi, avec une trentaine de journalistes du district du Gôh-Djiboua.


(AIP)


dd/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ