x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 10 décembre 2021 | AIP

An 57 de Fraternité Matin: les journalistes exhortés à s'éloigner des "fake news"

© AIP Par DR
Le siège du journal Fraternité Matin

Abidjan - Le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly, a exhorté les journalistes du quotidien gouvernemental, Fraternité Matin, à s'éloigner davantage des "fake news" et des informations sensationnelles.


Amadou Coulibaly s'est exprimé par la voix de son collègue, Bruno Koné, en charge de la Construction, invité des « Grands rendez-vous de Fraternité matin », jeudi 9 décembre 2021, dans le cadre de la célébration du 57e anniversaire du journal.


« Éloignez-vous des informations sensationnelles qui se révèlent être très souvent des fake news. C'est vrai que vous devez vous adapter aux mutations actuelles et faire face à la rude concurrence que vous impose les nouveaux médias mais n'oubliez pas votre essence et votre identité de journal crédible constamment à la recherche de l'information vraie», a rappelé Bruno Koné, qui avait occupé lui-même le fauteuil du ministre de la Communication, il y a quelques années.


Il a félicité au nom du ministre de tutelle, les employés de la Société nationale de la presse écrite de Côte d'Ivoire (SNPECI, éditrice de Fraternité Matin), pour le chemin parcouru pendant 57 ans et les obstacles surmontés pour garder cette place de leader de la presse en Côte d'Ivoire. « Continuez de redoubler d'efforts pour maintenir votre position et poursuivre votre mission. Celle de donner l'information juste aux ivoiriens. Une presse crédible, c'est ce que recherche les lecteurs », a-t-il insisté.


Le directeur général de l'entreprise de presse, Serges Abdel Nouho, a rassuré qu'après près de 60 ans, le quotidien gouvernemental reste dans les mêmes dispositions et continuera de rester aux côtés de la société ivoirienne dans toute sa diversité.


Pour M. Nouho, le numéro 7087e paru ce jour anniversaire témoigne du long chemin parcouru par l'organe de presse. Un parcours singulier qui, en dépit des hauts et les bas, demeure dans la vision du père fondateur, le Président Félix Houphouët-Boigny. Celle de faire de Fraternité Matin, le leader de la presse écrite dans la sous-région ouest-africaine mais surtout le ciment de la nation ivoirienne.




(AIP)


bsb/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ