x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le lundi 20 décembre 2021 | AIP

Un centre de santé ouvert dans la sous-préfecture de Kokumbo

Yamoussoukro, Le président du conseil régional du Bélier, Yébouet Pascal, a remis au sous-préfet de Kokumbo, Goué Rosine Prisca, les clés d’un centre de santé flambant neuf construit à Gbonty-Sereme au cours d’une cérémonie organisée samedi 18 décembre 2021.


Gbonty-Sereme, acronyme désignant deux villages, Gbonty et sereme acquiert ainsi un important outil de développement qui va également bénéficier à quatre autres localités que sont Oko, Kplessou, Mankan-Kouamékro et Kpè-Kouassikro.


Cette infrastructure a coûté 20 339 226 FCFA au conseil régional qui aura ainsi investi sur la période 2013/2021 dans la sous-préfecture de Kokumbo quelques 360 347 378 FCFA.


« En 2015, acquisition effective de l’électrification domestique, 2021, acquisition d’eau courante domestique et décembre 2021, livraison du centre de santé avec en amont la mise à disponibilité du responsable des lieux, un infirmier diplômé d’Etat. L’eau, le courant et un centre de santé en l’espace de sept ans, que dire d’autres si ce n’est merci », a déclaré le porte-parole des mutuelles de développement de Gbonty et Sereme, Ottou Kouamé Joseph.


Le sous-préfet de Kokumbo a sensibilisé les populations bénéficiaires sur la chance qu’elles ont de posséder désormais un centre de santé et leur a demandé d’en prendre soin et surtout de le fréquenter.


Mme Goué Rosine a surtout décrié la propension des populations à prendre d’assaut les camps de prières au détriment de l’hôpital.


« Un camp de prière n’est pas un centre de santé » a-t-elle rappelé, avant d’indiquer que la main de DIEU existe dans l’activité de l’infirmier car « c’est DIEU qui lui donne la sagesse ».


Pour l’ensemble du département de Toumodi le montant des investissements réalisés par le conseil régional au cours de la période 2013/2021 s’élève à 1 762 788 400 FCFA. Ils concernent entre autres la construction de salles de classe, la réhabilitation d’écoles, la construction de cantines scolaires, de logements sociaux, de centres de santé et l’électrification de certaines zones.


(AIP)


gso/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ