x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 20 décembre 2021 | AIP

Le député Dosso Mamadou pour un renforcement de la cohésion sociale dans la circonscription de Dualla-Massala

Séguéla, Le député de la circonscription de Dualla-Massala, Dosso Mamadou dit Mamadou 3, plaide pour le renforcement de la cohésion sociale, au vu des différents conflits entre certains villages.


« Aucun développement ne peut se faire dans l’adversité. C’est donc un message de cohésion, de solidarité que je lance à tous », a déclaré M. Dosso, samedi 18 décmebre 2021, à Tonhoulé, lors de festivités religieuses et culturelles organisées concomitamment par les villages de Tonhoulé et de Yangana.


Dans le canton Kandji, deux villages, à savoir Souroumana et Diénigbé, sont opposés aux quatre autres en raison de conflits fonciers que les cadres s’échinent à régler. Sans y parvenir pour le moment.


Outre cette situation, un autre conflit est latent entre Gbogolo et Téimassoba qui, bien que distants de seulement 2,5 km, luttent chacun pour être érigé en chef-lieu de sous-préfecture.


« L’Etat ne peut pas attribuer deux sous-préfectures à ces deux villages pour des raisons structurelles. Il faut donc que nous nous asseyons pour trouver une solution à ce problème qui met à mal la cohésion sociale », a fait savoir Dosso Mamadou après avoir été interpellé par le préfet sur la situation qui prévaut dans le canton Tiéman.


Une rencontre est prévue, dimanche 26 décembre, pour concilier les positions en faisant la proposition d’une seule sous-préfecture qui sera située à équidistance des deux villages.


(AIP)


kkp/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ