x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 23 décembre 2021 | Abidjan.net

Lutte contre la vie chère : le CNLVC sur le terrain dans la région des Grands-Ponts

© Abidjan.net Par DR
Lutte contre la vie chère : le CNLVC sur le terrain dans la région des Grands-Ponts
Le Ministère du Commerce et de l’Industrie en liaison avec le Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC) a effectué une descente dans plusieurs commerces de la ville de Dabou le 21 décembre 2021. Cette visite est intervenue dans le cadre de leur mission de veille sur les prix.

Le Ministère du Commerce et de l’Industrie en liaison avec le Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC) a effectué une descente dans plusieurs commerces de la ville de Dabou le 21 décembre 2021. Cette visite est intervenue dans le cadre de leur mission de veille sur les prix. 


Dans le marché principal de ladite commune où la visite s'est achevée par un point-presse, la Secrétaire Exécutive du CNLVC, Dr Ranie-Didice Bah-Koné, a lancé un appel pour des fêtes de fin d'année "solidaire". Elle a invité les commerçants du département de Dabou, à travers eux l'ensemble des commerçants de Côte d’Ivoire, à ne pas s’adonner à la surenchère sur les prix. Pour elle, la célébration des fêtes de fin d'année ne doit aucunement faire le nid des spéculations dans les marchés, grandes surfaces et autres surfaces de commercialisation : « Notre législation est claire, toute pratique spéculative est punie par la loi. Les pratiques spéculatives ne peuvent pas avoir cours en Côte d'Ivoire. Et toutes les fois où cela a été observé, le Gouvernement a immédiatement agi ». Et de poursuivre en rappelant « Les contrevenants s'exposent à trois types de sanctions. Les sanctions administratives, pécuniaires et des poursuites judiciaires ».


Quant au Directeur Général du Commerce Intérieur, Monsieur Koizan Aimé, a emboîté le même pas que Madame la Secrétaire Exécutive du CNLVC en demandant aux commerçants de s’abstenir d’augmenter les prix. Il a rappelé les dispositions prises par le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Monsieur Souleymane Diarrassouba, pour d'une part, veiller au respect des prix et d'autre part, à l'approvisionnement sans discontinuité des marchés.


Au terme de la visite, la Secrétaire Exécutive, Dr Ranie-Didice Bah-Koné, a obtenu l'engagement ferme des commerçants de ne pas spéculer sur les prix. Aussi se sont-ils engagés à sensibiliser leurs collègues à l'effet de pratiquer des prix normaux durant les fêtes de fin d’année. Notons également que la délégation a été reçue par le Préfet de région, Monsieur Rémi Kanga N’Zi qui est par ailleurs le président du Comité local de lutte contre la vie chère. Pour rappel, placés sous la coordination du Secrétariat Exécutif du CNLVC les Comités locaux de lutte contre la vie chère ont pour mission de veiller, au niveau local, à la mise en œuvre de la stratégie de lutte contre ma vie chère du Gouvernement.


Cette mission de terrain s’explique par le fait que la période de fin d’année est caractérisée par un accroissement de la consommation des populations qui se ruent dans les commerces pour s’approvisionner en produits et en article de tout genre, pouvant entraîner des hausses de prix des produits de grande consommation.



A N avec Sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ