x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 20 novembre 2021 | Abidjan.net

Spéculation sur le prix du sucre : le ministère du Commerce et de l’Industrie brandit des sanctions contre les commerçants véreux

© Abidjan.net Par DR
Spéculation sur le prix du sucre : le ministère du Commerce et de l’Industrie brandit des sanctions contre les commerçants véreux
Sur instruction du Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, le Directeur général du Commerce intérieur a conduit une délégation composée de la présidente de la Chambre des consommateurs, dans le cadre d’une visite terrain, le vendredi 19 novembre 2021.

Sur instruction du Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, le Directeur général du Commerce intérieur a conduit une délégation composée de la présidente de la Chambre des consommateurs, dans le cadre d’une visite terrain, le vendredi 19 novembre 2021.

Cette visite qui fait suite à des alertes d’associations de consommateurs et des réseaux sociaux a conduit la délégation du DGCI, Aimé Koizan, dans les entrepôts des deux principaux industriels du secteur sucre : Sucaf-Ci et Sucrivoire, ainsi que chez des grossistes, demi-grossistes et certains détaillants.

« Avec les industriels et les distributeurs nous avons partagé les préoccupations des populations et dégager les perspectives d’un approvisionnement régulier du marché », a fait remarquer monsieur Koizan, avant de rassurer que le marché du sucre en Côte d’Ivoire connaît un meilleur réapprovisionnement grâce au redémarrage, depuis le 25 octobre 2021, de la campagne sucrière.


Mieux, le DGCI a souligné que les prix n’ont pas varié chez les industriels, encore moins chez les principaux grossistes qui pratiquent les mêmes prix depuis deux, voire trois ans. Toute chose qu’il met à l’actif du protocole d’accord liant la Côte d’Ivoire et les industriels qui a permis de stabiliser le prix du sucre.

Se voulant rassurant, l’émissaire du Ministre du Commerce et de l’Industrie a invité les populations à la patience, car selon l’engagement des industriels, le marché du sucre connaîtra un meilleur approvisionnement dans les dix prochains jours. Puis, Aimé Koizan les a invitées à dénoncer tous les commerçants véreux qui s’adonnent à des pratiques spéculatives, d’autant plus que les prix n’ont pas varié en amont.

Dans la foulée, il annoncé des missions de répression que le Ministère du Commerce et de l’Industrie s’engage à mettre en place, afin de sortir du circuit de distribution tous les commerçants véreux qui pratiquent des prix non homologués par l’Administration du Commerce et de l’Industrie. « Dans le cadre de la lutte contre la vie chère, nous serons intransigeants et de fortes sanctions seront imposées », a martelé le Directeur général du Commerce intérieur.


A.   N.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ