x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 24 janvier 2022 | AIP

Le ministre KKB confiant en la réconciliation pour la paix

Le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB a annoncé, samedi 22 janvier 2022, à Boundiali, au stade Loworo au cours d'une cérémonie des femmes de la région que la réconciliation entre les Ivoiriens est en route car elle a effectivement débuté et qu'il reste convaincu que la paix se trouve au bout de ce processus.

M. Kouadio a relevé des signaux favorables tels que la disparition progressive de la méfiance et de la peur, ainsi que l'ouverture "du dialogue politique" avec les partis politiques et la société civile. Il s’est, en outre, réjoui de la volonté des Ivoiriens à aller à la paix et à la réconciliation, et souhaité que cela se fasse à un rythme raisonné afin de consolider les acquis.

KKB a alors enjoint toute la région de la Bagoué, en particulier les chefs coutumiers, à être des artisans de la réconciliation nationale, car "la réconciliation et la paix; c'est l'affaire de tout le monde".

Le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, a exprimé son adhésion entière au message de paix de son collègue, avant d'appeler les fils et filles de la Bagoué à s'unir et à parler d'une même voix, celle de l'unité pour "l'amélioration des conditions de vie des populations".

M. Koné a proscrit la division qui constitue un frein à l'évolution de nos régions. A l'instar de son prédécesseur, il a brandi la paix et l'unité comme gage de développement de nos régions, donc de la Côte d'Ivoire.

La Côte d'Ivoire aspire à la réconciliation de ses enfants depuis plusieurs années suite à des crises socio-politiques répétées.

(AIP)

daa/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ