x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 17 février 2022 | APA

Financement du développement : la BIDC s’engage à renforcer ses interventions en Côte d’Ivoire

© APA Par DR
Financement du développement : la BIDC s’engage à renforcer ses interventions en Côte d’Ivoire
Le Président de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC), George Agyekum Donkor, a assuré le 16 février 2022 à Abidjan, qu’au regard de la bonne santé financière de la Côte d’Ivoire, son institution va soutenir durablement le Plan de développement du pays.

Le Président de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC), George Agyekum Donkor, a assuré le 16 février 2022 à Abidjan, qu’au regard de la bonne santé financière de la Côte d’Ivoire, son institution va soutenir durablement le Plan de développement du pays.


« Je suis venu rendre une visite de courtoisie au Premier Ministre Patrick Achi et profiter pour lui faire le point des activités de la BIDC. Au regard des performances économiques réalisées par la Côte d’Ivoire, il est apparu important que la Banque puisse y renforcer ses interventions par le financement de nouveaux projets », a déclaré le Président de la BIDC.


Selon George Agyekum Donkor, les engagements de la BIDC en Côte d’Ivoire qui s’élèvent à environ 217 milliards de FCFA, vont davantage s'accroître, au travers du soutien de l’institution bancaire à la réalisation du Plan National de Développement (PND 2021-2025). « Spécifiquement en ce qui concerne le PND 2021-2025, nous avons identifié des piliers sur lesquels nous allons renforcer nos relations, en vue de soutenir la Côte d’Ivoire dans son développement », a-t-il précisé.


Ainsi, trois piliers du PND feront l’objet d’attention particulière de la BIDC ; à savoir : la transformation structurelle de l’économie, le renforcement du capital humain et le développement régional intégré. A cet effet, les équipes techniques de la BIDC et les ministères sectoriels sont à pied d’œuvre, sous le leadership de la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, pour identifier les projets prioritaires sur lesquels vont porter l’assistance financière.

Vidéo associée

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ