x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 28 février 2022 | Abidjan.net

Lutte contre la vie chère : un ensemble de mesures sur la table du Conseil de gouvernement ce mardi

© Abidjan.net Par FN
Hausse du prix du riz et des denrées alimentaires de base sur les marchés: le président Soumahoro Manssa Ben N’faly (Aproca-ci) dénonce le non respect du protocole par les commerçants
Mercredi 11 avril 2012. Abidjan. Williamsville, commune d`Adjamé. Le président de l’Association pour la Protection des Consommateurs Actifs de Côte d’Ivoire (Aproca-ci), Soumahoro Manssa Ben N’faly lance la caravane de sensibilisation sur l’application du protocole signé par le ministère du commerce et les commerçants

En vue de prendre les décisions appropriées pour atténuer les effets de la cherté de la vie sur les populations , le Conseil du gouvernement du mardi 01 mars 2022, va plancher sur une série de mesures, que l’Etat ivoirien entend s’attribuer, annonce une source proche de la primature.


Après sa rencontre le 24 février dernier avec les associations de Consommateurs, les acteurs des marchés du vivrier et les transporteurs, précédée de la visite de 05 ministres pour rencontrer des industriels et des commerçants de la commune de Yopougon le mardi 22 février 2022, le Premier ministre Jérôme Patrick Achi, va présider demain mardi 1er mars 2022, le traditionnel Conseil de gouvernement. Au menu de cette rencontre hebdomadaire, figure en bonne place, une série de mesures que le Gouvernement entend prendre pour soulager les consommateurs qui depuis plusieurs semaines sont confrontés à la flambée des prix de certaines denrées alimentaires de grande consommation.

Ainsi, c’est Souleymane Diarrassouba, ministre du commerce et de l’industrie exposera ces mesures en Conseil de Gouvernement.


A LIRE EGALEMENT - Lutte contre la cherté de la vie : Des mesures discutées en Conseil de gouvernement


Le Premier ministre Patrick Achi a déclaré lors de la rencontre avec les groupements des consommateurs, les transporteurs et des acteurs du vivier que "cette flambée de prix qui impactent de nombreux pays", ne pouvait pas laisser "le gouvernement indifférent aux souffrances des populations".


"Vous avez souhaité rencontrer le gouvernement afin d’échanger et de trouver les voies et moyens nous permettant de trouver des solutions pour juguler ce phénomène et alléger les peines éprouvées par les ménages", a rajouté le Premier ministre.

Ces mesures, qui seront au cœur des discussions du Conseil de gouvernement, vont constituer non seulement, les premières pistes de solutions contre la vie chère, mais surtout, comme une promesse tenue du Chef du gouvernement qui avait rassuré ses interlocuteurs du 24 février, sur la volonté de l’État ivoirien à apporter une riposte à ce phénomène.


Le Premier ministre met aussi en exécution les instructions du Président de la République qui à son retour de voyage le mardi 22 février, avait affiché sa ferme volonté de trouver au plus vite des solutions contre la hausse vertigineuse des prix de plusieurs denrées alimentaires.


Rk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ