x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 14 mars 2022 | AIP

Une commémoration des victimes de l'attentat du 13 mars 2016 à Grand-Bassam

Abidjan- Le conseil municipal de Grand-Bassam, en collaboration avec l’ambassade de France, le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité et les parents des victimes, a commémoré, dimanche 13 mars 2022, les victimes de l’attentat du 13 mars 2016, sur les plages de Grand-Bassam.


La procession est partie de la cour de la mairie jusqu’au stèle portant le nom des 18 victimes. L’ambassadeur de France Jean-Christophe Belliard, le représentant du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Benjamin Effoli et le maire de Grand-Bassam, Jean-Louis Moulot, ont à tour de rôle, procédé au dépôt des gerbes de fleurs au pied de l’édifice érigé en mémoire des disparus de l’attentat.


« C’est un moment d’émotion pour Grand-Bassam qui a su se relever face à ce moment douloureux de 2016 », a confié le maire de Grand-Bassam, avant d’indiquer que les dispositifs mis en place par le Gouvernement ne permettront plus que ce genre d’événements se produise en Côte d’Ivoire.


« Aujourd’hui, c'est un jour de recueillement et de souvenir qui nous rassemble pour honorer la mémoire des français et ivoiriens qui ont perdu la vie au cours de cet attentats », a exprimé l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire. Ce moment de douleur vient réitérer de nouveau la solidité de l’amitié franco-ivoirienne qui existe depuis des années, a t-il ajouté.


L’attentat de 2016 à Grand-Bassam, perpétré par le groupe Al mourabitoune, a causé la mort de 18 personnes dont des ressortissants étrangers de nationalité française, allemande et ukrainienne, et fait 33 blessés graves.


hkb/eaa/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ