x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 18 mars 2022 | Abidjan.net

Effondrement d’immeubles : le Ministère du Commerce et de l’Industrie mène une visite de vérification dans les unités de production de fer à béton

© Abidjan.net Par DR
Visite de vérification dans les unités de production de fer à béton du Ministère du Commerce et de l’Industrie
A l’initiative du Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, le Directeur général de l’Industrie a conduit une visite terrain dans quatre unités de production de fer à béton, le jeudi 17 mars 2022, à la zone industrielle de Yopougon. Respectivement, la délégation conduite par Emmanuel Tra Bi a visité les Acieries, King Silver, Sotaci et Universal.

A l’initiative du Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, le Directeur général de l’Industrie a conduit une visite terrain dans quatre unités de production de fer à béton, le jeudi 17 mars 2022, à la zone industrielle de Yopougon. Respectivement, la délégation conduite par Emmanuel Tra Bi a visité les Acieries, King Silver, Sotaci et Universal.


Le Directeur général de l’Industrie a pu alors suivre les différentes étapes qui aboutissent à la production du fer à béton et s’assurer de la qualité de ces produits qui interviennent dans la construction d’immeubles. « Cette visite s’inscrit dans le cadre normal des activités de suivi et de contrôle que nous menons dans les entreprises, particulièrement sur la qualité des produits industriels », a-t-il indiqué.


Poursuivant, Emmanuel Tra Bi a rappelé les motivations de cette visite terrain qui se justifie par la volonté du Gouvernement de protéger les citoyens. D’autant plus que l’Etat fait face de plus en plus à l’effondrement d’édifices immobiliers. Puis d’expliquer les mécanismes adoptés par l’Etat en vue du respect des normes qualité. Pour le cas spécifique du fer à béton, nous avons voulu nous assurer de ce que les unités de production respectent la nouvelle norme adoptée par l’Etat de Côte d’Ivoire.


Il ressort de cette visite que le pays dispose d’un secteur industriel compétitif de fabrication de fer à béton, dont bénéficient d’ailleurs tous les grands ouvrages construits en Côte d’Ivoire. « Nous voulons bien rassurer les populations et les utilisateurs de ces matériaux sur la qualité de ces fer qui respectent les normes internationales adoptées ici », a ajouté monsieur le Directeur général qui a insisté sur la poursuite des contrôles et a brandi la menace de sanctions contre tous les contrevenants aux normes de qualité.


Pour sa part, le Directeur général de Côte d’Ivoire normalisation (CODINORM), Constant Boka, est revenu sur l’audit d’un portefeuille de onze entreprises et de deux fonderies et neuf entreprise de laminage à froid qui font régulièrement l’objet de contrôle en vue de s’assurer de la qualité des produits, notamment le fer à béton mis sur le marché.




A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ