x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 22 mars 2022 | AIP

55% du budget du Conseil régional du Sud-Comoé consacré à l’autonomisation des femmes et des jeunes (Président)

Grand-Bassam, Le président du Conseil régional du Sud-Comoé, Dr Eugène Aka Aouelé, a révélé vendredi 18 mars 2022, lors de la deuxième session ordinaire de cette institution tenue à Grand-Bassam, consacrer 55% du budget à l'autonomisation des femmes et des jeunes.


L’objectif est d’aider les femmes et les jeunes afin de préparer la région à aller à l'industrialisation notamment avec des projets d'accompagnement des producteurs à l'entrepreneuriat agricole et à la création de chaîne de valeurs pour trois spéculations (ananas, graine de palme, vivrier). Il s'agit aussi d'appuyer la modernisation de l'industrie et de l'aquaculture sur le lac d'Ayamé avec une société norvégienne.


Il a fait savoir que plusieurs projets en la matière sont en cours notamment celui avec l'Union Européenne portant sur l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, la promotion de l'économie verte et circulaire dans la région du Sud-Comoé, d'un coût total de 480 millions de FCFA, des activités de vente de matériel informatique, de produits cosmétiques, de poissonnerie, d’attiéké/poisson thon communément appelé "garba", d'élevage de poulets, etc.


Il en veut pour preuve également le projet de production de cacao sans déforestation pour réduire les émissions de gaz à effets de serre pour un coût de six milliards de FCFA, et un projet de création d'activités génératrices de revenus des micro et petites entreprises qui attend plus de 820 jeunes pour leur insertion durable.


Des bénéficiaires de financements pour des projets dont Mme Agnissan Bidi, responsable de l'ONG Amour et Persévérance, et Samaké Issa, entre autres, ont témoigné de l’apport positif des financements du Conseil régional dans le développement de leurs affaires.


L’autonomisation des femmes et des jeunes demeure la priorité du Conseil régional du Sud-Comoé, en plus de la réalisation des infrastructures de base, a conclu Dr Aka Aouélé.


(AIP)


ko/akn/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ