x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Diplomatie Publié le jeudi 24 mars 2022 | Abidjan.net

Ouverture du 1er forum économique ivoiro-britannique (UK-Côte d'Ivoire Business forum) à Abidjan

© Abidjan.net Par S.Sombo
Côte d'Ivoire: 1er forum économique ivoiro-britannique (UK-Côte d'Ivoire Business forum) à Abidjan
Le ministre ivoirien de l'économie et des finances Adama Coulibaly a présidé, ce jeudi 24 mars 2022, l'ouverture du 1er forum économique ivoiro-britannique (UK-Côte d'Ivoire Business forum) à Abidjan

Le ministre de l'Économie et des Finances, Adama Coulibaly a procédé au nom du chef du gouvernement, Patrick Achi à l'ouverture du premier forum économique ivoiro-britannique (UK-Côte d'Ivoire Business forum) ce jeudi 24 mars 2022 à Abidjan.


Cet événement s'inscrit dans le prolongement de la signature récente d'un Accord de Partenariat Économique unissant le Royaume-Uni et la Côte d'Ivoire et démontre la bonne santé des relations bilatérales entre les deux pays. Véritable rendez-vous d'échange économique, ce forum réunissant plus de 200 participants offre une plateforme de partage de nouvelles opportunités de partenariat et d'investissement entre le Royaume-Uni et la Côte d'Ivoire. En effet, le volume relativement faible de 535 millions USD d'échanges soit plus de 319 milliards de Francs CFA entre les deux pays en 2020 ne correspond pas aux capacités des nombreuses grandes entreprises britanniques qui opèrent en Côte d'Ivoire depuis de longues années. C'est pourquoi ce forum se positionne comme une plateforme pour revitaliser les relations entre les deux pays compte tenu du potentiel important qu'ils ont.


A LIRE - Les échanges commerciaux entre le Royaume-Uni et la Côte d'Ivoire estimés à 427 milliards Fcfa


Le ministre de l'Économie et des Finances a rappelé que le président de la République, Alassane Ouattara a engagé d’importantes réformes structurelles et sectorielles pour améliorer l’environnement des affaires et faire de la Côte d’Ivoire, avec une célérité saluée par la Communauté internationale, une locomotive économique africaine. À en croire au ministre Adama Coulibaly, ces réformes se sont concrétisé à travers la mise en place d'un nouveau Code des investissements ; de nouveaux codes miniers, pétroliers ou forestiers ; de la mise en place du Guichet Unique de Formalités des Entreprises ou du guichet unique du Commerce Extérieur ; de la mise en place d’une justice commerciale, efficace ; du cadre légal pour les Partenariats Public-Privé, etc.

''L’ensemble des réformes menées a permis à la Côte d’Ivoire de devenir l’une des économies les plus dynamiques du continent africain et dans le monde, avec un taux de croissance moyen de 8% sur la période 2012-2019. En moins de 10 ans, notre richesse/habitant a ainsi doublé, faisant désormais de la Côte d’Ivoire l'un des pays leaders d’Afrique de l’Ouest.'' a-t-il révélé.

Au regard du nouveau Plan national de Développement d’un montant de 59.000 milliards de FCFA, soit près de 105 milliards de dollars US, sur la période 2021-2025 adopté par le gouvernement ivoirien, le mandant du Premier ministre a invité le secteur privé britannique, à rejoindre le gouvernement pour conduire l'économie ivoirienne vers les rivages d'une prospérité accrue et partagée. '' Joignez-vous à nous pour faire de la Côte d'Ivoire un centre sous-régional et un lien critique et dynamique entre l'Afrique et le monde, en nous soutenant dans la réalisation de notre programme ambitieux de développement des infrastructures routières, aéroportuaires, portuaires, énergétiques et industrielles.'' a-t-il exhorté.


Bien avant, le ministre de l’Investissement britannique, Lord Grimstone, a souligné qu'en tant que leaders mondiaux dans les industries vertes du futur, de l'agro-technologie à l'hydrogène en passant par l'énergie éolienne, le gouvernement britannique s'est engagé à soutenir les entreprises britanniques à faire des affaires et à investir en Côte d'Ivoire."Ensemble avec la Côte d'Ivoire, une puissance agricole sur le continent, nous pouvons utiliser notre expertise pour faire avancer une révolution industrielle verte." a-t-elle confié.


Pour sa part, l'ambassadrice du Royaume-Uni en Côte d'Ivoire a rappelé le fruit de la coopération des deux pays. Selon elle, le Royaume-Uni et la Côte d’Ivoire, c’est quand même 547 million de Livres Sterling d’échanges commerciaux entre 2020 et 2021, soit environ 427,2 milliards de Francs CFA.''Le Royaume-Uni et la Côte d’Ivoire, c’est aussi la construction de 6 hôpitaux dans la moitié Nord du pays, permettant une couverture sanitaire d’envergure et la formation de centaines de personnel de santé, garantissant des emplois pour des années à venir.'' a-t-elle énuméré. Avant d'ajouter que ''Nous avons organisé ce forum pour qu’il soit dynamique et engageant, pour qu’il réponde aux questions des participants, pour qu’il fasse des liens directs entre des entreprises et pour vous inviter à voir le Royaume-Uni de la Grande Bretagne et d’Irlande du Nord d’un nouvel œil. Il va donner de compétences d’engagement positif pour le long-terme.''


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ