x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 30 mars 2022 | AIP

L’entrepreneuriat au cœur de la 3e édition de la journée de l’emploi des établissements Henri Poincaré de Bouaké

L’entrepreneuriat était au cœur des débats lors de la 3e édition de la journée de l’emploi organisée mardi 29 mars 2022 par les établissements Henri Poincaré de Bouaké sur le thème « Mutations sociales et employabilité des jeunes diplômés ».


« En plus de donner le savoir à nos étudiants, nous devons leur donner les moyens, les stratégies et les astuces afin qu’ils puissent s’insérer dans la vie socio-professionnelle. Parce que si nous leur donnons le savoir et les diplômes et qu’à la fin ils n’ont pas d’emploi, nous aurons échoué », a indiqué le directeur général de cet établissement d’enseignement secondaire et supérieur, Dr. Marcellin Kouakou, pour justifiercl’organisation de cette journée.c

Selon lui, il s’agit d’une belle opportunité pour leurs étudiants d’échanger avec des entrepreneurs et des opérateurs économiques conviés à cette journée et d’intégrer leurs réseaux de sorte à faciliter leurs demandes de stage ou d’emploi. « C’est un gain que nos étudiants et élèves doivent vraiment capitaliser », a déclaré le DG des établissements Henri Poincaré de Bouaké.


En inscrivant l’entrepreneuriat au cœur de ces assises sur l’emploi, les responsables des établissements Henri Poincaré entendaient non seulement permettre à leurs étudiants de mieux s’en imprégner, mais aussi les inciter à s’y engager dans la mesure où l’entrepreneuriat constitue aujourd’hui pour les jeunes diplômés l’une descmeilleures voies pour s’insérer dans la vie active.


En sa qualité d’expert en entrepreneuriat, M. Noël N’guessan, a pu leur apporter sa recette pour réussir dans ce domaine d’activité. Ce dernier a fait savoir à son auditoire que tout (entreprise) part d’une idée. Mais cette, selon lui, doit convenir à la personne qui la porte sinon elle ne saurait prospérer.c

« Pour créer une entreprise, il faut d’abord avoir une idée, mais une idée qui nous convienne parce que la vie entrepreneuriale est une vie. Si on mène une vie entrepreneuriale qui ne nous sied pas, on ne pourra pas prospérer », a-t-il expliqué.


Il a également expliqué que l’idée qui sous-tend la création de l’entreprise doit également être en concordance avec le marché. « C’est un produit ou un service que l’entrepreneur va vendre dans un marché. S’il n’a pas ce marché, c’est clair qu’il ne pourra pas vendre. Pour pouvoir proposer un produit ou un service qui intéresse, il faut qu’il soit à l’écoute du marché et qu’il observe l’environnement. C’est de cettecfaçon qu’il va détecter les besoins et proposer les solutions parce que finalement le produit ou le service qu’on propose, c’est la solution aux besoins des autres »c a fait savoir l’expert.


Ce dernier a, par ailleurs, expliqué aux étudiants qu’il est important pour un entrepreneur de tester d’abord son produit ou le service qu’il propose à une petite échelle avant de s’installer dans un siège ou des bureaux qui vont générer des charges fixes auxquels il devra faire face. « Il faut d’abord tester son produit à une petite échelle. C’est lorsqu’on voit que le produit est accepté par le marché qu’on peut s’offrir le luxe de s’installer convenablement », a-t-il conseillé.


(AIP)


rkk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ