x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 31 mars 2022 | Abidjan.net

PND 2021-2025: 5 413,4 milliards de FCFA à mobiliser, selon la ministre Kaba Nialé

© Abidjan.net Par DR
PND 2021-2025: La Côte d'Ivoire échange avec les partenaires au développement
Jeudi 31 mars 2022. Abidjan. La ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé a présidé un dialogue de haut niveau avec les partenaires au développement sur le pnd 2021-2025 ce jeudi 31 mars 2022 à son cabinet à Abidjan-Plateau.

La ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé a présidé un dialogue de haut niveau avec les partenaires au développement sur le pnd 2021-2025 ce jeudi 31 mars 2022 à son cabinet à Abidjan-Plateau. Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la mobilisation des ressources nécessaires au financement du Plan national de développement (PND) 2021-2025 pour son opérationnalisation.


Selon la ministre du Plan, le PND 2021-2025 vise la transformation économique et sociale nécessaire qui permettra d’atteindre l’objectif décennal à l’horizon 2030 qui ambitionne de hisser la Côte d’Ivoire au rang des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure. ''Pour atteindre cet objectif, le PND 2021-2025 projette un taux de croissance de 7,65 % qui nécessite un niveau d’investissement de 59 000 milliards de FCFA (soit 110 milliards de dollars américains), dont 74% financés par le secteur privé et 26% par le secteur public.'' a-t-elle affirmé. 

Aux dires de la ministre Kaba Nialé, le besoin de financement public de ce troisième cycle du PND est de 9 335,6 milliards de FCFA, dont 3 922,2 milliards de FCFA de financement acquis et 5 413,4 milliards de FCFA à rechercher.

 


''Dans l’optique de combler ce besoin, la Côte d’Ivoire prévoit d’organiser un Groupe Consultatif (GC), les 14 et 15 juin 2022 à Abidjan, avec l’appui de vous tous, notamment nos partenaires traditionnels sur cette organisation que sont la Banque Mondiale, l’Union Européenne, la Banque Africaine de Développement et le Système des Nations Unies.'' a-t-elle sollicité.


Emmanuel Debroise, représentant de la Troïka, directeur de l’Agence Française de développement (AFD) a au nom des autres partenaires réaffirmé sa disposition à accompagner la Côte d’Ivoire. « Nous serons toujours là à votre écoute pour avancer. Nous sommes satisfaits du plan de développement 2021-2025 proposé et nous allons écouter au mieux les autorités ivoiriennes pour répondre plus efficacement au niveau du developpement » a-t-il confié.


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ