x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 4 avril 2022 | AIP

Le succès des épargnes communautaires et les droits des femmes au cœur d’une célébration de la JIF à Doumbaro

Divo – Le succès enregistré avec les Associations villageoises d’épargnes et de crédits (AVEC) à Doumbaro (département de Divo) et la promotion des droits de la femme étaient au cœur de la célébration de la Journée internationale des droits de la femme (JIF), organisée par la firme chocolatière américaine Blommer et ses partenaires.


Les actvités se sont déroulées samedi 02 avril 2022. Les groupes partenaires, Blommer, Olam et la société coopérative COOPAKAM ont félicité cette localité cacaoyère qui, en deux ans d’implémentation, a vu les AVEC passer de quatre à 16 groupes.


Le coordonnateur national du développement communautaire de Blommer, Koné Segoriba, a invité les populations à s’approprier la défense des droits des femmes et à les faire respecter. Et ce, afin d’œuvrer à l’autonomisation des femmes, au développement durable de Doumbaro et de l’ensemble des ménages engagés dans la cacaoculture et dans les AVEC, dont sa firme fait la promotion.


Les membres des AVEC ont salué l’initiative de cette activité d’épargne, qui permet aux femmes d’être de plus en plus autonomes, et aident certains planteurs à construire leur maison.


Une délégation du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) de la région du Lôh-Djiboua expliqué aux populations villageoises les droits de l’Homme et surtout ceux de la femme.


La coordonnatrice du Programme durabilité d'Olam, Hien Patricia, s’est réjouie de l’intérêt des populations pour les projets initiés et les a exhortées à continuer, afin que d’autres projets en préparation pour le développement communautaire puissent bénéficier à Doumbaro.


L’implémentation des AVEC par des groupes exportateurs de cacao et des firmes chocolatières, pour aider à la durabilité du cacao et au développement communautaire, agrée de plus en plus les populations cibles. Dans le département de Divo, différents groupes internationaux aident les populations à s’y investir, surtout au niveau de femmes.


jmk/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ