x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 21 mars 2022 | Le Nouveau Réveil

Bassam : Journée internationale des Droits de la femme / Mme Lynda Diplo, initiatrice, aux femmes des marchés : « Allez faire vos papiers »

© Le Nouveau Réveil Par DR
Bassam : Journée internationale des Droits de la femme / Mme Lynda Diplo, initiatrice, aux femmes des marchés : « Allez faire vos papiers »

Les femmes des marchés de Grand-Bassam (petit marché et grand marché) ont commémoré, hier, la Journée internationale des Droits de la femme. Une initiative de Mme Lynda Diplo qui les a invitées à se prendre en charge. Mais surtout à faire leurs papiers (carte nationale d’identité et autres) pour élire une femme à Bassam aux prochaines élections. « La bataille pour devenir demain des femmes grandes cheffes d’entreprises, grandes patronnes est donc très importante. Il reste encore un dernier terrain de bataille où nous les femmes devons être présentes. Comme vous le devinez, c’est le terrain politique », a fait remarquer Mme Lynda Diplo.

La présidente des Femmes cadres N’zima, poursuivant, a exhorté ses sœurs à encourager celles qui veulent "jouer" sur ce terrain. « Mes chères sœurs, n’ayez pas peur à encourager vos sœurs et vos filles dans le sens politique », a-t-elle ajouté pour expliquer que ce sont les femmes responsables politiques qui peuvent comprendre mieux les problèmes des femmes et des jeunes filles. Malheureusement Mme Lynda Diplo a fait le constat que les femmes sont encore en retrait quand il s’agit de s’essayer dans ce domaine. Une situation qu’elle veut voir changer surtout à Grand-Bassam. « C’est une bataille qui nous attend (…) La plus importante, c’est de s’inscrire sur la liste électorale. Dans quelques mois en 2023, nous allons aller à des élections municipales et régionales. Si nous voulons que lors des élections municipales et régionales, une femme soit élue à Bassam, cela est possible. Mais au préalable, dès le mois d’avril, la CEI va procéder à la révision de la liste électorale. Chacune de vous doit vérifier qu’elle se trouve sur cette liste (…) Allez faire vos papiers (…) Nous devons être 100% des femmes à Grand-Bassam inscrites sur la liste électorale », a-t-elle recommandé sous des applaudissements nourris des femmes que Mme Lynda Diplo a décidé d’honorer.

La marraine de cette cérémonie qui a mobilisé des milliers de femmes, Mme Léopoldine Coffie, à son tour, a encouragé les femmes à oser. « Il faut avoir de l’audace », a-t-elle répété. Et d’ajouter « Si on ne vous ouvre pas la porte, créez vos propres portes », a conseillé l’ex ministre de la Femme du président Bédié. « Houphouët- Boigny a dit que le développement ne peut pas se faire sans la contribution des femmes (…) Houphouët-Boigny ne faisait pas sa politique sans les femmes », a-t-elle ajouté pour montrer combien la femme joue un rôle important dans la société. A celles qui veulent faire de la politique, elle leur a souhaité beaucoup de courage « En politique, si tu ne rends pas ta chair amère tu te fais manger », a-t-elle averti. La cérémonie s’est poursuivie avec des dons aux femmes. Et des personnalités distinguées.


DJE KM

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ