x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 14 mars 2022 | Abidjan.net

Journée Internationale des droits de la Femme: Sensibilisation de plusieurs femmes sur le harcèlement sexuel et moral en milieu du travail à Abobo Filtisac

© Abidjan.net Par Donald
Journée internationale des droits de la femmes: Panel sur le harcèlement sexuel et moral en milieu professionnel
Abidjan le 11 mars 2022. À l'occasion de la journée internationale des droits de la femme, SOLIPS IPS a organisé ce vendredi, un panel sur le harcèlement sexuel et moral en milieu professionnel à Abobo Filtisac

À l'occasion de la célébration de la journée internationale des droits des femmes, les femmes de l'Institution IPS ont été sensibilisées sur le harcèlement sexuel et moral en milieu du travail. Une activité coordonnée par SOLIPS, le fonds de solidarité de l'Institution qui s’occupe de toutes les actions sociales du groupe et du bien-être des travailleurs.


Selon Charlène Kouadio, juriste consultante et conférencière, le harcèlement fait partie des 6 formes de violences basées sur le genre. Tout en dissociant le harcèlement de la drague, la conférencière a défini le harcèlement comme une forme d’instance par quelque moyens que ce soit afin d’obtenir quelque chose de lui. « Généralement, les gens se taisent sur ce sujet. Nous sommes venus éclairer la lanterne des femmes et leur dire que le combat continu» a-t-elle indiqué. Indiquant que la situation est de plus en plus vive en Côte d’Ivoire, elle leur a donné les rudiments nécessaires afin de faire face à leurs bourreaux et faire affaire appliquer ce droit. « Le code pénal dans son article 418 punit le harcèlement d’une amende de 360 à 1 million de FCFA et d’un emprisonnement ferme d’1 à 3 ans. Dans une situation de harcèlement, nous demandons aux femmes de réunir assez d’éléments de preuves et de se faire accompagner par une organisation de la société civile» a-t-elle conseillé.


À l’issue de la conférence, Prisca Kouakou, du service de comptabilité, s’est réjouie de toutes les informations reçues puis a traduit ses remerciements à la Direction Générale de IPS et à SOLIPS pour cette initiative.

Pour Éléonore N’Da, Directrice des Ressources Humaines du groupe IPS, il s’agissait de renforcer les capacités des femmes du groupe sur ce sujet d’actualité dans une perspective de ‘’ tolérance zéro’’ contre le harcèlement sexuel et moral. « Nous voulons que nos salariées femmes soient sensibilisées sur ce sujet et connaître les voies et moyens dont elles peuvent bénéficier à l’intérieur de l’entreprise et vis-à-vis de la loi pour se protéger et travailler en toute sécurité dans nos entreprises dans une politique de tolérance zéro contre le harcèlement sexuel et moral» a-t-elle soutenu.


L’organisation envisage de continuer à travailler avec des psychologues, médecins et autres partenaires afin d’assainir l’environnement du travail.


PR

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ