x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 14 mars 2022 | AIP

JIF 2022: Les populations Bagohouo invitées à se mobiliser pour la cohésion sociale

Duékoué - La cérémonie commémorative de la 45e Journée internationale des droits des femmes (JIF), dénommée "JIF Bagohouo 2022", a connu, samedi 12 mars 2022, son apothéose à l'esplanade de la sous-préfecture de Bagohouo, une localité située à une trentaine de kilomètres à l'Est du département de Duékoué, dans la région du Guémon.


Débutée par un défilé des associations et groupements de femmes du département de Duékoué, la "JIF Bagohouo 2022", selon Gnamien Oi Gnamien, directeur régional du ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, par ailleurs, président du comité d'organisation et de la commission scientifique, est célébrée cette année en zone rurale pour faire entendre les revendications des femmes dans l'optique de l'égalité des chances et des droits civiques ainsi que des luttes contre les violences basées sur le genre.


Dans le même canevas que la porte-parole des femmes de Duékoué, le député de la circonscription électorale de Bagohouo-Gbapleu-Guézon, Ibrahim Doumbia, haut patron de la cérémonie, et la marraine Solange Sioblo Sérey Doh, ainsi que le préfet Ibrahima Cissé, ont rassuré que la JIF permet la promotion et la protection de la femme.


Comme les autres intervenants, M. Cissé a invité la gente féminine à s'impliquer davantage aux côtés des hommes, à prendre leurs responsabilités pour un mieux-être et à œuvrer au changement qualitatif du pays, « voire le début d'une ère où la femme devient une partenaire sûre du développement de la Côte d'Ivoire ».


Pour ce faire, l’autorité administrative a soutenu que le thème de la JIF 2022, "Égalité des chances pour un avenir durable en Côte d'Ivoire'' cadre avec la vision du chef de l'État, Alassane Ouattara, dont l'un des objectifs est de faire en sorte que chaque citoyen ivoirien soit un acteur véritable du développement et de la cohésion sociale. Il a souhaité que la communauté nationale et internationale reconnaisse la place capitale de la Femme dans société.


Une communication sur "Les droits des femmes" a été prononcée par Karine Kefah, responsable de la commission régionale des Droits de l'Homme.


dyn/ja/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ