x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 12 mars 2022 | AIP

JIF 2022: 1500 commerçantes d'une marque de bouillon alphabétisées

Abidjan- Au total 1500 commerçantes ont été alphabétisées par l’entreprise Nestlé Côte d’Ivoire, au travers sa marque Maggi, a appris l’AIP, à l’occasion de la commémoration de la 45ème Journée internationale des droits des femmes (JIF 2022).


L’entreprise agroalimentaire a invité, vendredi 11 mars 2022 à son siège sis à Yopougon, zone industrielle, ces femmes nommées "mamies Maggi", à un moment de communion autour d’un panel portant sur le thème « Briser les barrières à l’épanouissement des femmes ».


Il s’agissait pour cette entreprise de présenter sa politique en faveur de la promotion et l’autonomisation des femmes, plus particulièrement son programme d’alphabétisation en cours des femmes des marchés, initié en 2017, en collaboration l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).


En effet, l’entreprise qui collabore avec 20 000 dames a constaté que 85% de ces mamies ne sont pas allées à l’école, ne savent ni lire et écrire, a dévoilé le directeur général de Nestlé CI, Thomas Caso. Cette situation a interpellé l’entreprise qui, dans le cadre de sa responsabilité sociale, s’est engagée pour l’alphabétisation des "mamies Maggi", contribuant ainsi à leur autonomisation.


La Côte d’Ivoire est confronté à un taux élevé d’analphabétisme. Selon le Gouvernement ivoirien, 47% de la population est analphabète, alors que l’UNESCO présente 52% de taux d’analphabétisme. Chez les femmes, il est de 68% en milieu urbain et de près de 87% en milieu rural, a soutenu Dr Yves Sagou, représentant l’Organisation. D’où l’opportunité pour ces deux structures d’œuvrer ensemble pour l’alphabétisation des femmes des marchés.


Ainsi, un smartphone équipé d’une application d’alphabétisation est mis à la disposition de chaque apprenante pour les cours, selon un programme défini. Cette formation à distance est également soutenue par des cours en présidentiel où une cinquantaine d’alphabétiseurs vont à la rencontre des femmes pour leur apprendre à lire et écrire.


Depuis 2017 à ce jour, au total 1500 commerçantes exerçant dans sept marchés du district d’Abidjan ont pu bénéficier de ce programme d’alphabétisation.


Dame Assétou Samba qui bénéficie de ce programme depuis neuf mois, n’avait jamais été scolarisée. Ne pas savoir lire et écrire était un handicap pour elle. Aujourd’hui, délivrée de cet handicap, qu’elle qualifie d’aveuglement, elle envisage de poursuivre les études jusqu’à présenter des concours.


Mme Samba est désormais un relais de sensibilisation pour l’alphabétisation d’autres femmes et souhaite la pérennisation et l’extension du programme d’alphabétisation sur l’ensemble des marchés du territoire national.


Dr Yves Sagou et Thomas Caso ont exprimé leur satisfaction d’avoir mis en œuvre ce projet d’alphabétisation des femmes, qui contribue à l’amélioration des chiffres d’affaire et de leur vie en société.


La directrice du Genre et de l’Equité au ministère de la Femme, de la Famille de l’enfant, Florence Tanoh a salué cette action concrète d'autonomisation des femmes. Au regard du thème national de la JIF, « L’égalité des chances pour un avenir durable », l’experte en genre a rappelé que les hommes et les femmes sont égaux en droits et en dignité. Il est donc important d’offrir une égalité de chance aux femmes, en brisant les barrières à leur épanouissement. En le faisant, l’on répond à ces préoccupations liées au changement climatique et au développement durable.



eaa/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ