x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 7 avril 2022 | Abidjan.net

Lutte contre la cherté de la vie : en visite au PAA, le Conseil national des consommateurs à la recherche des facteurs de la hausse des prix

© Abidjan.net Par DR
Hausse des prix des produits de grande consommation : le Conseil National des consommateurs échange avec la direction du Port Autonome d'Abidjan
Mardi 05 avril 2022. Abidjan. Le Conseil National des consommateurs avec à sa tête sa présidente Ollo Manuella a eu une séance de travail avec la direction générale du port autonome d'Abidjan dans le but de s'enquérir des facteurs d’enchérissement des prix finaux des produits de grande consommation importés.

Une délégation du Conseil national des consommateurs (CNO) conduite par sa présidente Ollo Manuella s’est rendue, le 5 avril 2022, au Port autonome d’Abidjan où elle a eu une séance de travail avec la Direction générale.


Objectif de la rencontre : rechercher les facteurs d'enchérissement des prix finaux des produits de grande consommation importés.


A ce sujet, au cours de la rencontre, le Directeur Général du Port Autonome d’Abidjan, Hien Sié a rassuré la délégation du CNO que les barèmes de prix n’ont pas varié précisant que « le Port a une mission de régulation des activités portuaires ; il n’intervient pas dans la chaîne de détermination du coût des denrées »


Hien Sié a aussi révélé que les crises politiques qu’a connues la Côte d’ivoire ont eu pour conséquence entre autres, de ralentir l’activité portuaire et ont conduit, conséquemment, à la baisse des stocks de produits.


« L’accroissement de la demande par rapport à l’offre a occasionné une flambée généralisée des prix des denrées de grande consommation », a-t-il indiqué.


Par ailleurs, le directeur général du PAA souhaite une amélioration des voiries dans la zone portuaire extérieure ainsi que l’installation de parking sur cette zone permettant de fluidifier et de décongestionner le trafic de sorte à réduire considérablement les coûts indirects liés par exemple à l’emmagasinage.


Pour le DG du PAA, les investissements réalisés par le Gouvernement en zone sous douane vont hisser cette entreprise à un niveau très important. « Ce sera le port du futur », a-t-il dit.


Pour sa part, la présidente du CNO a exhorté le PAA « à continuer à maintenir entre autres la qualité de service en termes de sécurisation de la zone portuaire et de logistique ».


Le CNCO est un organe consultatif de bonne gouvernance


installé auprès du ministre en charge du Commerce par décret présidentiel, pour être une force de proposition auprès du gouvernement pour toutes questions relatives à la consommation.


En tant que plateforme inclusive, le CNO a pour rôle de sensibiliser tous les acteurs de l’écosystème pour préserver le pouvoir des populations tout en maintenant bien entendu l’outil de production, a expliqué la présidente Ollo.


 


Rk avec Sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ