x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 18 avril 2022 | CICG-Côte d’Ivoire

Inclusion sociale : des efforts pour améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
Inclusion sociale : des efforts pour améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap

La Côte d’Ivoire est résolument engagée à faire de chaque Ivoirien un acteur de développement épanoui, qui contribue, par son travail, à la création de richesse et au développement du pays.

 

La Côte d’Ivoire solidaire dont les fondations se renforcent, chaque jour davantage, se veut un monde ouvert. Une société sans barrières, capable de garantir aux personnes en situation de handicap, non seulement l’accès aux services sociaux de base tels que la santé et l’éducation, mais aussi une insertion professionnelle réussie.


Cet engagement a été réaffirmé le 04 avril 2022, lors de la célébration de la 29ème édition de la Journée Internationale des Personnes Handicapées (JIPH) autour du thème « La Personne Handicapée au cœur de la Côte d’Ivoire solidaire ». La question du handicap est prise en compte dans le programme « Côte d’Ivoire Solidaire » qui insiste sur le renforcement de l’inclusion, de la solidarité nationale et de l’action sociale.


En Côte d’Ivoire, la Loi fondamentale et plusieurs textes démontrent l’importance accordée à la protection et à la promotion des personnes handicapées.


En effet, les articles 32 et 33 de la Constitution protègent et garantissent les droits des couches vulnérables et particulièrement des personnes en situation de handicap.


Le code du travail consacre un chapitre aux travailleurs handicapés et fixe le principe de quota d’embauche dans le secteur privé. La Côte d’Ivoire a également ratifié plusieurs conventions internationales. On peut citer, entre autres, la Convention n°159 de l’Organisation internationale du Travail (OIT) concernant la réadaptation professionnelle et l’emploi des personnes handicapées, ratifiée en 1999 et la Convention n°61-106 des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, ratifiée le 10 janvier 2014.


Au-delà des textes, de nombreuses actions témoignent de la détermination des autorités ivoiriennes à œuvrer à l’épanouissement des personnes vulnérables, en particulier, les personnes en situation de handicap. Dans le secteur de l’éducation, par exemple, la Côte d’Ivoire a mis en place une politique d’éducation inclusive qui prend en compte tous les enfants quels que soient leurs besoins spécifiques. Des établissements spécialisés publics ont été créés pour prendre en charge des enfants handicapés sensoriels. L’Institut National Ivoirien pour la Promotion des Aveugles (INIPA) et l’Ecole Ivoirienne pour les Sourds (ECIS) ont permis de former, à ce jour, plus de cinq mille (5000) Personnes Handicapées depuis 1974. A côté de ces deux (02) établissements publics, il y a les Centres Médico-psychopédagogiques (CMPP) créés par le biais d’initiatives privées qui encadrent, à ce jour, plus de mille cinq cents (1500) enfants handicapés intellectuels dans une vingtaine d’institutions privées. Ces structures privées reçoivent un appui de l’Etat, à travers la mise à disposition de fonctionnaires et une subvention qui leur est octroyée chaque année.


Après la formation, le gouvernement s’attaque aussi au défi de leur insertion dans le tissu socioéconomique.


Les efforts consentis par l’Etat ont permis, à ce jour, à près de mille sept cent six (1706) personnes handicapées d’intégrer la Fonction Publique par le biais du recrutement dérogatoire.


Et pour renforcer leur inclusion sociale, le Conseil des ministres a adopté, le 22 septembre 2021, deux décrets créant les Commissions Techniques d’orientation et de reclassement Professionnel (COTOREP) Secteur Public et Secteur Privé. Ces deux décrets visent à garantir le droit à l’emploi des personnes en situation de handicap, ainsi que le droit au reclassement professionnel des travailleurs handicapés, qu’ils soient du secteur public ou privé.


Deux autres projets de textes sont à l’examen. Il s’agit du projet de décret relatif à l’emploi des personnes en situation de handicap à la Fonction Publique et du projet d’ordonnance relatif au fonds d’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

 

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ