x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 8 mai 2022 | AIP

Bouaké: Des pairs éducateurs des plateformes de lutte contre la violence en milieu scolaire formés

Bouaké- Quarante-cinq pairs éducateurs, chargés de mener la lutte contre la violence dans trois établissements scolaires, notamment, le collège Henri Poincaré, le lycée de jeunes filles et le collège Saint Jacques, ont pris part samedi 07 mai 2022 au collège Henri Poincaré de Bouaké à un atelier de formation initié par le Réseau d’action sur les armes légères en Afrique de l’ouest-section Côte d’Ivoire (RASALAO-CI)


Cet atelier s’inscrivait dans le cadre du projet « L’école, un cadre d’apprentissage dans la non-violence » mis en œuvre par le RASALAO-CI avec l’appui financier de l’ambassade de Suisse en Côte d’Ivoire et dont l’objectif est de contribuer à la réduction de la violence en milieu scolaire avec l’implication des pairs éducateurs.

Au cours des travaux de cet atelier, les participants, composés d’élèves (délégués de classe), du corps enseignant et du personnel d’encadrement des trois établissements cibles, ont vu leurs compétences renforcées sur la thématique de la non-violence en milieu scolaire. Ils ont également appris à élaborer des messages de sensibilisation et de communication sur la paix et les méfaits de la violence en milieu scolaire.


A l’ouverture de ces travaux, le trésorier de RASALAO-CI, Cocogni Jean-Baptiste, a situé ces pairs éducateurs sur le sens de ce projet conduit par cette organisation non gouvernement de lutte contre la prolifération des armes légères en Afrique de l’Ouest.

Selon lui, l’école, depuis son institution, est un lieu sacré consacré à l’apprentissage du savoir-faire et du savoir-être. Le lieu où l’enfant s’instruit, se socialise et développe ses talents. Mais force est de constater que cette donne fait face aujourd’hui, dans notre pays, à des obstacles qui, si l’on n’y prend garde, risqueraient de compromettre ses missions.

Au nombre de ces obstacles, la violence qui s’est installée dans les établissements scolaires avec des perturbations fréquentes des cours et des agressions d’enseignants ou des personnels d’encadrement par des élève. « C’est dans ce sens que le RASALAO-CI initie ce projet « L’école, un cadre d’apprentissage dans la non-violence pour implanter dans l’est de nos apprenants la graine de la non-violence », a-t-il indiqué


rkk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ