x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 9 mai 2022 | AIP

Collèges de proximité : La Ministre Mariatou Koné mécontente des entrepreneurs nationaux retenus pour le projet

La ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Pr Mariatou Koné, n’est pas contente du comportement des entrepreneurs nationaux retenus pour le projet de Contrat de désendettement et de développement (C2D) pour la construction de collèges de proximité en Côte d’Ivoire.


Lors de sa tournée qu’elle entreprise du jeudi 5 au 7 mai 2022, dans des localités du pays profond, Pr Koné a pu se rendre compte que les établissements dont les travaux accusent un retard, sont les marchés attribués à des opérateurs nationaux. Et elle a eu à l’exprimer de vive voix aux responsables des chantiers rencontrés sur place.


« Le Premier ministre, Patrick Achi est devant avec son bâton de pèlerin pour l’exécution des instructions du président de la République. Comment comprendre que certains ivoiriens sont eux-mêmes les personnes qui tuent l’éducation dans notre pays ? Parce que c’est quand tu n’aimes pas ton pays que tu tues l’éducation. On dit de créer des écoles, des collèges, j’arrive à Sissédougou, voici ce que je constate. Je suis vraiment furieuse. Je ne devrais pas le dire mais je ne peux pas utiliser la langue de bois surtout quand il s’agit de ma région. C’est inadmissible », a-t-elle martelé, samedi, à Sissédougou, dans le département de Boundiali.


La ministre a donné jusqu’à la fin du mois de juin aux entreprises concernées pour tout mettre en œuvre pour que les ouvrages soient livrés en juillet afin de les équiper et les rendre fonctionnels à la prochaine rentrée des classes. Il s’agit des villages de Labokro (département de Yamoussoukro) et de Sissédougou.


Dans le cadre du volet éducation-formation du C2D, la Ministre Mariatou Koné et les partenaires au projet dont l’unité de coordination avec à sa tête, Bamba Adama, ont effectué une visite de sept collèges de proximité dans les villages d’Eticoon (Tiassalé), Moronou (Toumodi), Labokro (Attiégouakro), Zanzra et Paoufla (Zuénoula), Maminigui (Gohitafla) et Sissédougou (Boundiali) afin de se rendre compte de l’état d’exécution des travaux des collèges en construction dans ces localités.


Lesdits établissements font partie d’un lot de 44 collèges de proximité sur 95 prévus qui ouvriront leurs classes à la rentrée prochaine. Le projet est une initiative du gouvernement ivoirien avec l’appui financier de la France.


(AIP)


fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ