x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 16 mai 2022 | Abidjan.net

Première réunion statutaire du Comité Technique Local (CTL) minier de Tengrela

© Abidjan.net Par Aly O
Première réunion statutaire du Comité Technique Local (CTL) minier de Tengrela
Il s’est déroulé le 11 mai 2022 à Tengrela au Nord de la Côte d’Ivoire, la première réunion statutaire du Comité Technique local minier ( CTL) en présence du Secrétaire Général de préfecture Kobenan Dongo Emmanuel ,  représentant le Préfet du département de Tengrela , Préfet Hors Grade, Cyril Ambrose Diomandé président dudit comité..

Il s’est déroulé le 11 mai 2022 à Tengrela au Nord de la Côte d’Ivoire, la première réunion statutaire du Comité Technique local minier ( CTL) en présence du Secrétaire Général de préfecture Kobenan Dongo Emmanuel ,  représentant le Préfet du département de Tengrela , Préfet Hors Grade, Cyril Ambrose Diomandé président dudit comité..


Ainsi, après deux séances de travail qui ont abouti à la rédaction du Règlement Intérieur et la formation des membres du CTL sur le Code Minier et les dispositions relatives à l’Exploitation Minière Artisanale et à Petite échelle ( EMAPE) , le projet  d’‘appui à la sécurisation et à la valorisation de l’exploitation aurifère artisanale comme facteur de développement et de cohésion sociale dans le Nord de la Côte d’Ivoire (SECORCI) a donné un appui à l’organisation de la présente réunion statutaire . Puis l’élaboration d’une feuille de route  pour les trois prochains mois a été et validée par les membres présents.


Cet atelier a permis entre autre de pérenniser les activités du CTL, d’expliquer aux membres leurs rôles et fonctions, identifier et designer les membres à former pour mener les campagnes de sensibilisation sur les méfais de l’orpaillage illicite..


Soulignons que le Comité Technique Local (CTL) ayant pour mission de lutter contre l’orpaillage a été créé dans le département de Tengrela le 28 avril 2014 par arrêté interministériels No 170/MIN//MEMIS. Conformément à l’arrêté n0139/PMC/CAB du 31 mars 2014 portant création du cadre institutionnel du projet de rationalisation de l’orpaillage et déterminant ses attributions, son organisation et son fonctionnement


La CTL est composée des responsables administratifs locaux notamment en charge des mines, de la gendarmerie,  de l’économie et des finances , du budget, de l’environnement , de l’éducation nationale, de l’enseignement technique de la santé, de la lutte contre le VIH/SIDA, de l’agriculture, des eaux et forêts , de la solidarité et de la famille, de la femme et de l’enfant , les sous-préfets, les élus locaux et les représentants des communautés villageoises.


Il a pour objectifs : d’assurer le comité technique dudit comité afin de l’intégrer parfaitement dans le dispositif de lutte contre l’orpaillage illégal au niveau du département mais aussi d’informer ses membres sur les futures campagnes de sensibilisation qui vont débuter très prochainement à l’endroit des communautés concernant l’orpaillage illégal. Le projet SECORCI, mis en œuvre par l’Union Européenne est l’initiateur de cette première réunion statutaire du comité Technique Local de Tengrela.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ