x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le dimanche 22 mai 2022 | AIP

La direction régionale de la Culture œuvre à faire connaître le BURIDA à Guiglo

Guiglo, La directrice régionale de la Culture et de la Francophonie, Lucie Assué, a initié, vendredi 20 mai et samedi 21 mai 2022 à Guiglo, des activités d’information, de sensibilisation et éducatives, en vue d’amener le grand public, singulièrement les élèves et écoliers, à connaître le Bureau ivoirien des Droits d’auteur (BURIDA) et en parler autour d’eux, afin de lutter contre la piraterie des œuvres de l’esprit des artistes ivoiriens et leur permettre d’en vivre.


Ces activités se sont déclinées en la première édition d’un concours culturel inter-école dénommé "Clash’Arts", placée sous le thème «La contribution de tous à la gestion durable du droit d’auteur et des droits voisins». Un concours qui avait au programme quatre disciplines à savoir, la danse, le théâtre, la poésie et le chant chorale dans lesquels, élèves, écoliers, groupes d’élèves et d’écoliers ont presté.


Selon la directrice régionale de la Culture et de la Francophonie, Lucie Assué, l’objectif principal de cette cérémonie c’est d’animer les écoles, et inciter de manière spécifique les populations locales au respect des Droits d’auteur pour permettre aux artistes ivoiriens de vivre de leur art.


Mme Assué a argué que sa direction régionale a voulu de ce partenariat avec les acteurs et partenaires du système éducatif local parce que les professionnels de l’action culturelle font partie des professionnels du secteur Education/Formation.


«Nous sommes à notre première édition, mais il y en aura d’autres. Nous avons décidé d’associer l’image du BURIDA à cet événement parce que c’est un plateau de sensibilisation des populations sur la notion des Droits d’auteur, afin de leur faire comprendre que les artistes ont besoin de ces droits pour vivre décemment», a fait savoir la directrice régionale, soulignant que les enseignants ont épousé notre vision à en juger par le respect du thème dans les quatre disciplines qui étaient au menu.


Le décret n° 2008-357 du 20 novembre 2008, portant réforme du BURIDA fait de ce Bureau, une structure qui prend désormais le statut juridique d'une société civile de type particulier, placé sous la tutelle du ministère de la Culture.


(AIP)


ja/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ