x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 25 mai 2022 | Le Nouveau Réveil

Conférence internationale du travail à Genève : Adama Kamara échangera sur les outils de protection sociale

En sa qualité de membre de l’Organisation internationale du travail (OIT) depuis 1960, notre pays la Côte d’Ivoire est invité, chaque année, à prendre part aux travaux de la CIT, la Côte d’Ivoire participe à la 110ème Session de la Conférence internationale du travail (CIT) et à la 32ème Session ordinaire du Conseil des ministres de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (CIPRES) du 27 mai au 12 juin 2022.

Sont inscrits à l’ordre du jour de la 110ème Session de la CIT qui est la Session de reprise après la crise sanitaire due à la pandémie de la COVID-19, les points ci-après, traités dans diverses Commissions. En plus des travaux en Commissions, les Etats membres seront invités à faire des déclarations en plénière sur la thématique centrale et à participer à un Sommet sur le monde du travail.

En marge des travaux de la 110ème Session de la Conférence internationale se tiendra à Genève, la 32ème Session ordinaire du Conseil des ministres de la CIPRES. La Côte d’Ivoire étant membre de la CIPRES, le ministre de l’Emploi et de la protection sociale, Adama Kamara, accompagné des responsables des Institutions de prévoyance sociale de notre pays, participera aux travaux de ladite organisation pour examiner des questions essentielles en matière de protection sociale. La délégation ivoirienne profitera de ce rassemblement mondial qui planchera sur des sujets d’actualité en matière de travail, d’emploi et de protection sociale, pour développer des relations bilatérales et rencontrer les autorités du BIT. Il faut noter que la CIT est une Assemblée annuelle et l’organe délibérant de l’OIT.

Au cours de ces travaux, les délégués tripartites (Gouvernement, employeurs, travailleurs), issus des 187 Etats membres de l’organisation procèderont entre autres , selon l’ordre du jour de la Session, à l’élaboration et l’adoption des normes internationales du travail, au suivi de la mise en œuvre des normes internationales du travail, l’analyse et à des échanges sur les principaux problèmes sociaux dans le monde, l’examen de rapports relatifs à la mise en œuvre des axes stratégiques de l’OIT.


JEAN PRISCA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ