x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 27 mai 2022 | Abidjan.net

Transformation énergétique en Côte d'Ivoire : le Groupe Sahara se dote de deux nouveaux navires de Gaz pétrole liquéfié (GPL)

© Abidjan.net
Le Groupe Sahara se dote de deux nouveaux navires de Gaz pétrole liquéfié (GPL)

Le conglomérat leader dans le domaine de l'énergie et des infrastructures, le Groupe Sahara, a commandé deux nouveaux navires de Gaz de Pétrole Liquéfié (GPL) pour un montant de 46 milliards de CFA au chantier naval Hyundai MIPO à Ulsan, en Corée du Sud, afin d'augmenter la disponibilité et la fourniture d'énergie propre en Côte d'Ivoire.


Nommés MT SAPET (nom combiné de Sahara et Petroci) avec les couleurs du drapeau ivoirien et MT BARUMK (avec les couleurs du drapeau nigérian) les ajouts qui seront concentrés dans la région de l'Afrique de l'Ouest, complètent maintenant deux membres de leur flotte (MT Sahara Gas et MT Africa Gas qui font régulièrement escale au port d'Abidjan. Les deux MT Africa Gas et MT Sahara Gas ont également été construits par Hyundai MIPO Dockyard en Corée du Sud très récemment.


Le Groupe Sahara, à travers sa collaboration avec la Nigerian National Petroleum Company Limited (NNPC) et WAGL Energy Limited a investi plus de 300 millions de dollars ( 180 milliards de CFA) pour le développement de l'infrastructure gazière, avec des plans pour acquérir 10 navires en 10 ans, en vue de conduire la transition énergétique en Afrique.


" Avec un investissement de plus de 279 milliards de francs CFA depuis 2014 pour faciliter l'approvisionnement en GPL en Côte d'Ivoire, le Groupe Sahara continue de donner à plus de 26 millions d'Ivoiriens un accès à des carburants sûrs, fiables et plus propres. La mise en service des deux nouveaux navires renforcera encore davantage l'approvisionnement opportun et efficace ", a déclaré Wale Ajibade, directeur exécutif du groupe Sahara qui est également directeur de la raffinerie SIR et de Sapet Ltd (une coentreprise entre le groupe Sahara et Petroci ).


Félicitant le Président Ouattara et le gouvernement ivoirien pour ses initiatives robustes d'optimisation du gaz, Ajibade a déclaré que le navire MT SAPET portera fièrement le pavillon ivoirien en témoignage de l'engagement du Groupe Sahara envers SAPET Energy SA, la joint-venture entre Sahara et Petroci (la société nationale du pétrole et du gaz) qui a été établie pour renforcer l'accès, l'approvisionnement, le stockage et la distribution du GPL.


Ajibade a fait remarquer que le Groupe Sahara s'était engagé, dès la création de la JV, à promouvoir la durabilité du GPL en CIV par des investissements dans les infrastructures, la technologie et le capital humain. "Le nom MT SAPET est dérivé de notre joint venture, SAPET Energy. Ce sera le premier navire GPL à être baptisé d'origine ivoirienne et à porter le pavillon du pays. Nous n'écrivons pas seulement l'histoire aujourd'hui, nous construisons un avenir où des carburants plus propres contribueront au bien-être du bon peuple de Côte d'Ivoire, à la promotion de la durabilité environnementale et, enfin, au soutien du développement économique de la sous-région", a ajouté M. Ajibade.


M. Vamissa Bamba, Directeur Général de Petroci, a déclaré que la relation bénéfique que l'entité publique entretient avec le Groupe Sahara et ses filiales à travers la chaîne de valeur de l'énergie a aidé la nation à répondre à ses besoins énergétiques, ajoutant que la collaboration GPL renforcerait le développement économique. Il a félicité le Groupe Sahara pour rester engagé dans le développement du pays, ajoutant, "Ensemble, nous allons transformer l'accès au GPL en Côte d'Ivoire et dans la sous-région.


En outre, le président de SAPET Energy, Georges Kam Sie, a déclaré que la JV apporterait de l'espoir aux Ivoiriens en matière de GPL, avec les avantages qui en découlent pour l'économie.


 Selon Olayemi Odutola, Directeur Général de SAPET Energy, la JV est actuellement en train d'accélérer les travaux de construction avec plusieurs partenaires techniques et financiers dans le pays dans le cadre du projet. "SAPET Energy est en passe de livrer la première installation de stockage de GPL de 12 000 MT, qui devrait être la plus grande d'Afrique subsaharienne et augmenter la capacité de stockage du pays d'environ 60 %. Cela ouvre également la voie à une augmentation de l'approvisionnement en GPL des pays voisins, le Burkina Faso, le Mali et la Guinée, afin d'assurer une transition transparente vers un GPL sûr et fiable dans la sous-région", a-t-il déclaré.


Edem Degbor, Country Manager, Sahara Group a déclaré que des centaines d'emplois seront créés pendant la phase de construction, ainsi que lors de la maintenance ultérieure, de l'installation de stockage pour les ressortissants ivoiriens, y compris. les agents locaux, les inspecteurs de produits, les entrepreneurs et les travailleurs de la construction, entre autres.


M. Degbor a déclaré que le marché continuera à recevoir du GPL de MT Africa Gas et MT Sahara Gas, qui ont depuis 2018 livré environ 900 000 tonnes métriques de GPL sur le marché ivoirien.


Le GPL est le produit pétrolier qui a connu la croissance la plus rapide en Afrique subsaharienne au cours de la dernière décennie, les prévisions indiquent que le GPL connaîtra un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 7 % au cours des 15 prochaines années.


L'adoption accrue du GPL contribuera à réduire les émissions nettes de gaz à effet de serre (GES) et à réduire la pression sur les réserves forestières, augmentant ainsi la durabilité environnementale.


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ