x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 28 mai 2022 | APA

L’Egypte accueillera les Assemblées annuelles de la BAD en 2023

© APA Par DR
Le Président de la BAD Adesina reçoit son Passeport africain
Le Président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina (photo) a reçu sa copie du passeport africain à Abidjan le mercredi 5 Octobre 2016.

L’Egypte accueillera les Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) en 2023, a annoncé, vendredi, à Accra le président de cette institution financière panafricaine, Akinwumi Adesina.


M. Adesina a fait cette annonce à la cérémonie de clôture des travaux de la 57e Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD) couplée à la 48e Assemblée annuelle du Fonds africain pour le développement (FAD).


« La BAD doit devenir l’institution financière dominante pour la transformation de l’Afrique », a déclaré M. Adesina, se félicitant des résultats positifs auxquels sont parvenus les travaux de ces assises de la capitale ghanéenne. A ce propos, il a noté qu’une réunion élargie des gouverneurs de la Banque a approuvé une « stratégie » qui s’étendra sur dix ans (2022-2032).  


A cet égard, le vice-président du Ghana, Mahamudu Bawumia, présidant cette cérémonie de clôture, a estimé que « la BAD a des dirigeants et des compétences qu’il faut » pour la mise en œuvre des cinq priorités de la Banque. Il s’agit d’éclairer et fournir de l’énergie à l’Afrique, nourrir l’Afrique, industrialiser l’Afrique, intégrer l’Afrique, et améliorer la qualité de vie des Africains.


C’est la ville balnéaire égyptienne Charm el-Cheikh, nichée entre le désert de la péninsule du Sinaï et la mer Rouge qui abritera la 58è Assemblée annuelle de la BAD et la 49è Assemblée annuelle du FAD en 2023.


 Les Assemblées annuelles 2022 du Groupe de la BAD placées sous le thème « Favoriser la résilience climatique et une transition énergétique juste pour l'Afrique » et qui se sont déroulées du 23 au 27 mai à Accra, ont permis notamment le renouvèlement des instances de la Banque.


Ainsi, le gouverneur de la Banque centrale d’Egypte, Tarek Amer a été élu président du Conseil des gouverneurs de la BAD en remplacement du ministre ghanéen des finances, Kenneth Ofori-Atta qui a achevé un mandat de deux ans. La première vice-présidence est désormais assurée par le Brésil tandis que la deuxième vice-présidence est revenue à l’Ouganda.  


 « Il faudrait sortir des sentiers battus pour améliorer la vie des 1,3 milliard d’Africains », a lancé le président sortant du Conseil des gouverneurs, Kenneth Ofori-Atta.


« Je vous invite aux prochaines Assemblées annuelles à Charm el-Cheikh. Nous y tiendrons des rencontres qui seront couronnées de succès », a renchéri le nouveau président du Conseil des gouverneurs, Tarek Amer. « L’Egypte s’est engagé à appuyer la BAD pour la noblesse de son mandat », a-t-il conclu.


LS/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ