x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 14 juin 2022 | Abidjan.net

12ième Conférence ministérielle de l’OMC : le Ministre Souleymane Diarrassouba fait la déclaration de la Côte d’Ivoire à Genève

© Abidjan.net Par DR
Développement industriel : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède à l’ouverture officielle du Forum international sur l’Industrie 4.0 et les Infrastructures numériques

A la tête de la délégation ivoirienne, à la 12ième Conférence de l’Organisation mondiale du Commerce à Genève en Suisse, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a exprimé les attentes de la Côte d’Ivoire vis-à-vis de l’OMC, à travers une déclaration lue devant ses pairs du monde entier. A cet effet, il a réaffirmé le soutien de son pays à l'organe faîtière du Système Commercial Multilatéral fondé sur des règles, non discriminatoire, ouvert, juste, inclusif, équitable et transparent.


Le Ministre Souleymane Diarrassouba a salué la tenue de la CM12 qui offre l’opportunité aux membres de trouver des solutions satisfaisantes aux thématiques du Programme de Doha que sont l’agriculture, les subventions à la pêche, l’accès aux marchés des produits non agricoles, les questions du traitement spécial et différencié et le coton qui n’ont pas progressé depuis deux décennies en termes de négociations.


A cette fin, le chef de la délégation ivoirienne a invité les Etats membres au pragmatisme, et les a appelés à s'engager constructivement à la recherche de solutions consensuelles axées sur le développement et en renonçant aux positions polarisantes. A juste titre, il a fait part des propositions de la Côte d’Ivoire.


Au niveau de l’agriculture, il s’agit notamment de la suppression du soutien interne nécessaire pour corriger les distorsions observées et établir des échanges de produits agricoles équitables et avantageux pour tous qui devra être l'objectif à terme, comme le prescrit le mandat y relatif. « Dans l'immédiat, l'adoption au cours de ces assises, d'un programme de travail détaillé couvrant les thèmes d'importance majeure pour les PMA (Ndlr : Pays moins avancés) et les pays en développement, en vue de solutions pragmatique à la CM13 parait plus que nécessaire », a indiqué le Ministre Souleymane Diarrassouba.


Il a souhaité qu’une solution durable soit trouvée au coton dont le commerce est essentiel et vital pour les PMA et l'ensemble des pays africains producteurs. Le Ministre en charge du Commerce a alors proposé l'élimination totale des subventions dommageables et a réaffirmé le soutien de la Côte d'Ivoire à la proposition du C4 et à la Décision de Hong Kong de 2005 consistant à traiter la question du coton de manière ambitieuse, rapide et spécifique.


Pour ce qui concerne la pêche, il a plaidé pour que le résultat des négociations en cours soit conforme au mandat qui exige l'élimination des subventions favorisant la surcapacité et la surpêche ainsi que la mise en place de dispositions de TSD pour les pays en développement. « A cet égard, la Côte d'Ivoire salue l'institution d'un mécanisme de financement prévu dans le projet de texte du président et voudrait remercier la Directrice Générale qui en est l'initiatrice », a-t-il salué.


Poursuivant, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a noté le soutien de la Côte d’Ivoire au projet de décision portant « prorogation du moratoire sur le commerce électronique jusqu’à la CM13 », dont elle se porte co-auteur. Il a également encouragé les membres à redynamiser le Programme de travail sur le commerce électronique en vue de réduire le fossé numérique entre pays développés et pays à faible capacité.


« Concernant la réponse de l'OMC à la COVID-19, ma délégation réaffirme son soutien au projet de décision sur la réponse de l'OMC à la pandémie ainsi qu'à l'adoption d'un Accord sur la dérogation ADPIC, qui contribuera à l'intégration des entreprises aux chaînes de valeur mondiales, au renforcement de la résilience, à une réponse prévisible face aux crises et pandémies futures », a manifesté le Ministre Souleymane Diarrassouba.


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ