x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 15 juillet 2022 | AIP

Mise en œuvre satisfaisante du projet pilote de protection des travailleurs ruraux

© AIP Par DR
Bientôt des Bus rapides de transit (BRT) pour réduire les embouteillages à Abidjan

Abidjan -La mise en œuvre du projet pilote de protection des travailleurs ruraux est jugée satisfaisante dans le monde agricole au regard des acquis partagés lors d’un atelier sur le thème "étendre la protection sociale aux travailleurs ruraux informels en Côte d’Ivoire", jeudi 14 et vendredi 15 juillet 2022, à Abidjan à l’initiative du ministère de l’Emploi et de la protection sociale et de l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).


« Nous nous réjouissons des résultats obtenus dans cette phase pilote en si peu de temps et surtout de l’engagement du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale et les autres acteurs impliqués. En plus l’organisation de cet atelier de capitalisation est pour nous une assurance de la volonté du gouvernement à assurer une protection sociale à tous les acteurs du monde agricole », a indiqué Anne-Marie N’Da chargée de programme à la FAO.


Il s’agit au cours des travaux de susciter et de présenter la mise en place d’un programme d’extension et de suivi des initiatives de protection sociale dans les secteurs agricoles et informels en Côte d’Ivoire.


Dans le cadre de la mise en œuvre du projet pilote, plusieurs activités ont été réalisées à savoir la rédaction des termes de référence, les recrutements d’un expert en protection sociale, d’un cabinet pour la création d’une mutuelle sociale devant servir comme organisme de gestion délégué (OGD).


Au terme de ce projet, une mutuelle sociale dénommée « Mutuelle générale des acteurs agricoles de Côte d’Ivoire (MUGACI).


Au nom du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, le directeur de cabinet Tapé Aubin a rappelé que la Côte d’Ivoire a adopté une stratégie nationale de protection sociale depuis mai 2014 qui s’articule autour de quatre axes majeurs, à savoir l’atteinte progressive de niveaux plus élevés de protection sociale avec la mise en place d’un système de couverture maladie universelle pour toutes les populations.


A la demande de la Commission de l’Union Africaine (CUA), la FAO a élaboré un projet de coopération technique régional pour fournir un appui à la réalisation des priorités régionales décrites dans le premier programme prioritaire quinquennal de l’UA sur l’emploi, la réduction de la pauvreté et de développement inclusif


bsp/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ