x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 20 mai 2022 | Le Nouveau Réveil

Energies renouvelables et efficacité énergétique : Le programme de certification lancé

© Le Nouveau Réveil Par DR
Les énergies renouvelables

Le lancement officiel du programme de certification aux métiers de technicien des systèmes solaires photovoltaïques et de l’efficacité énergétique s’est tenu hier mercredi à Cocody Palm Club. Ce programme est né de la coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Allemagne, le Projet formation professionnelle dans les secteurs des énergies renouvelables (EnR) et de l’Efficacité énergétique(EE) en Côte d’Ivoire (PROFERE). Il vise à renforcer l’offre de connaissances et de compétences techniques et managériales en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique au niveau national. Dans ce cadre, PROFERE et l’organisme national de certification en Côte d’Ivoire (CORDINORM) ont développé un dispositif de certification des personnes pour valoriser les compétences dans le secteur EnR /EE. Boka Constant, directeur général de CODINORM, a souligné le fait que la certification des compétences consiste à attester non seulement des aptitudes liées à une ou des compétences et la capacité du détenteur du certificat mais à démontrer en tout temps son aptitude à maintenir ses compétences selon l’évaluation du métier. « Le choix portant sur ces métiers en vue de la certification est tout à faire judicieux eu égard au niveau des risques que comportent ces secteurs d’activités; il apparaît alors d’un grand intérêt pour la Côte d’Ivoire, de certifier les compétences qui découlent, quand bien même les personnes qui y travaillent auraient déjà été qualifiées à l’issue d’un processus de formation diplômante » a-t-il expliqué. Pour Raphael Bavoux, représentant du PROFERE-Giz « Il est important de souligner qu’un Certificat de compétence se distingue d’une attestation de formation ou d’un diplôme. Une personne qui dispose de l’un des 08 certificats développés pour l’énergie solaire et l’Efficacité énergétique en Côte d’ivoire n’a pas simplement fait la preuve d’une participation à une formation mais plutôt la preuve de ses compétences dans le métier indiqué » a-t-il expliqué. Koné Moussa, représentant du directeur général de l’Energie, a dit qu’il « était important de mettre en place une telle certification en vue de rendre opérationnel l’audit énergétique et obligatoire et l’exercice de l’activité d’autoproduction à partir des énergies renouvelables. » Cissé Almami, au nom du ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle, s’est réjoui du lancement de la certification qui répond à un véritable besoin.


A.N (Stagiaire)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ