x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 28 juillet 2022 | L’expression

Lakota: l’association "Agaloh" soulage plusieurs orphelins et l’hôpital

© L’expression Par DR
Les membres de l’association "Agaloh" munies de plusieurs dons pour Lakota

Le médecin chef de l’hôpital général de Lakota, Dr Kouamé N’guessan, a réceptionné le 25 juillet dernier , un important don émanant de l’association ‘Agaloh’. Une organisation à but non lucratif, créée il ya 4 ans, par les filles de Lakota vivant en Europe, et qui œuvre dans l’humanitaire. Le don se compose de plusieurs thermomètres, gangs, pèse-bébés, tensiomètres et bien d’autres matériels médicaux. 


« Je voudrais au nom du directeur de l’hôpital de Lakota, docteur Ariko Jean Marcel, empêché, dire merci à votre association pour ce don qui va nous faire du bien en ces temps de vaches maigres. C’est toujours une bouffée d’oxygène lorsque les enfants d’un département pensent à leur hôpital », a déclaré le médecin chef, sous un air de satisfaction. Il a promis rendre compte à son supérieur hiérarchique et faire bon usage du don reçu. 


‘Agaloh’ a aussi pensé aux orphelins de la « Cité des éléphants ». Sur place, elle a remis à l’ONG Enfance miraculeuse de Côte d’Ivoire (Emiraci), des sacs de riz, des pâtes alimentaires et de l’huile. 


En effet, cette ONG a un statut d’orphelinat où vivent une vingtaine de pensionnaires. La chargée de projet au sein de l’association ‘Agaloh’ a saisi l’occasion pour dévoiler l’agenda de sa structure. « L’année prochaine nous allons poser la première pierre de l’orphelinat », a annoncé Gbalou Chimène. Après quoi, elle a lancé un appel aux élus et cadres de la région du Lôh-Djiboua, à l’effet de les soutenir dans ce projet pour lequel le site est déjà trouvé. « Nous avons beaucoup d’enfants démunis qui ont besoin de notre aide. Et comme nous ne pouvons rien faire toutes seules nous appelons en aide les cadres », a fait savoir Gisèle Gahé vice-présidente de l’Association. 


Le contexte de la création de l’association ‘Agaloh’ a été donné par sa présidente Ouréga Tina. « J’ai été une orpheline, j’ai grandi difficilement », se souvient elle de sa condition de vie à bas âge. « Aujourd’hui je veux apporter de l’aide aux enfants pour les soutenir », explique dame Ouréga avant de donner des conseils aux orphelins. « Qu’ils se battent, ce n’est pas parce qu’on est orphelin que la vie va s’arrêter. Ils ont aussi la chance comme les autres enfants », a ajouté la présidente. 


Son geste à l’endroit des pensionnaires de l’ONG Emiraci a apporté de la joie au cœur de la fondatrice de l’ONG. «Nous disons merci à nos mamans qui viennent de l’Europe. Que Dieu les bénisse. Ce qu’elles ont donné à l’ONG nous va droit au cœur. C’est un geste important à l’endroit des enfants qui plus tard, pourront devenir de hauts cadres de ce pays », a indiqué Doh Séa Blandine.  


Ziadré Dolin, envoyé spécial à Lakota

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ