x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 29 juillet 2022 | Abidjan.net

Promotion économique : le Ministre Souleymane Diarrassouba préside la cérémonie d’ouverture du séminaire des Chambres consulaires nationales

© Abidjan.net Par DR
Ouverture d'un séminaire autour de la Vision Côte d’Ivoire 2030 du Gouvernement
Jeudi 28 juillet 2022. Abidjan. Le Ministre du Commerce et de l'Industrie de la République de Côte d'Ivoire, Souleymane Diarrassouba a au nom du Premier ministre, Patrick Achi invité l’ensemble des chambres consulaires nationales à prendre sa place dans le développement industriel.

Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a présidé la cérémonie d’ouverture du séminaire des Chambres consulaires nationales, le jeudi 28 juillet 2022 à Port-Bouët, sous la thématique ‘’Vision 2030 du Président de la République : Quelle contribution des Chambres Consulaires Nationales ?’’.


« Cette thématique réaffirme la volonté du secteur privé à accompagner et soutenir Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République, dans son ambition de réaliser la transformation économique et sociale, nécessaire pour hisser la Côte d’Ivoire, à l’horizon 2030, au rang des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure », a d’emblée situé le Ministre Souleymane Diarrassouba, avant de noter que les chambres consulaires ont prouvé à plusieurs occasions leur capacité à mobiliser le secteur privé, à l’effet de soutenir les plans et programmes publics de développement.


En plus de leur contribution à la promotion économique de la Côte d’Ivoire, à travers l’appui à la participation des entreprises ivoiriennes aux foires et salons internationaux, monsieur le Ministre a soutenu que les Chambres consulaires contribuent à promouvoir les produits locaux, à travers notamment le programme d’appui à la petite agro-transformation, ainsi que l’organisation de symposium en région sur des produits locaux.


Dans la foulée, il a exhorté les Chambres consulaires à accompagner les Petites et Moyennes Entreprises à se mettre à niveau pour prendre leur place dans les perspectives prometteuses du commerce intra-africain, à travers les opportunités de la ZLECAf qui représente un vaste marché de 1,3 milliard de consommateurs, avec un PIB de plus de 2,5 milliards de dollars US.


Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME n’a pas manqué de rappeler que la Côte d’Ivoire abritera la 3ième édition de la Foire intra-africaine (IATF) en novembre 2023. Une aubaine pour redynamiser et renforcer la coopération entre les secteurs privés au niveau africain. A juste titre, il a invité les Chambres consulaires à s’impliquer pour le succès de cet événement profitable

aux entreprises, PME et particulièrement aux startups.


Il a encouragé les opérateurs économiques nationaux à créer des entreprises communes à l’effet d’être présents dans les secteurs stratégiques de l’économie. Poursuivant, le Ministre Souleymane Diarrassouba a assuré que le Gouvernement  continuera de travailler à l’amélioration de

l’environnement des affaires et à mettre en place des structures d’accompagnement aux entreprises, notamment le Guichet Unique de Développement des Entreprises (GUDE-CI), ainsi que l’Agence Côte d’Ivoire Export qui est le bras opérationnel de l’Etat permettant d’assurer la promotion à l’extérieur des produits « Made in Côte d’Ivoire », afin de réaliser la vision 2030 du Président Alassane Ouattara.


A.N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ